Cylindre de Cyrus

« Cylindre de Cyrus » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le Cylindre de Cyrus est un rouleau d'argile sur lequel est inscrite la déclaration du Roi de Perse, Cyrus II, dit Cyrus le Grand, faite après sa victoire et la prise de Babylone en 530 avant J.C. Ce texte est considéré comme le premier texte relatif aux droits de l'homme.

Il appartient au Bristish Museum à Londres qui était le commanditaire de l'expédition de fouilles archéologiques en 1879 ayant permis la découverte du cylindre dans les ruines de Babylone en Mésopotamie, l'actuel Irak.

Le Cylindre de Cyrus a été prêté à l'Irak entre 2010 et 2011 afin qu'il soit exposé dans son pays d'origine.

Le Cylindre mesure 22.5 de long et a un diamètre d'environ 10 cm dans sa partie la plus large. Il est composé de couches d'argile superposées. Le texte est gravé sur la couche la plus externe.

Le texte est rédigé en akkadien cunéiforme (une langue disparue au cours du 1er siècle et composée de traits se terminant par une forme de coin ou de clou).

C'est avant tout un texte de propagande où le roi Cyrus II explique la façon dont il s'attache à ses nouveaux sujets suite à sa victoire sur le roi Nabonide et la prise de Babylone. Il est alors considéré comme le roi du monde.

Le texte énumère ensuite les mesures prises par Cyrus le Grand pour les Babyloniens : régner pacifiquement sur la ville, délivrer certains citoyens de tâches ou corvées considérées comme injustes, autoriser le retour dans leur pays d'origine des déportés et surtout proclamer la liberté de culte dans la ville.

C'est pour ces raisons que le Cylindre de Cyrus est considéré comme le premier document au monde faisant mention des droits des hommes.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.