Cycle du carbone

« Cycle du carbone » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Diagramme du cycle du carbone.
Le " cycle du carbone " est la façon dont le carbone est stocké et remplacé sur la Terre.

Certains des principaux événements prennent des centaines de millions d'années, d'autres se produisent annuellement.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Paysage Volcanique.

Les principales voies par lesquelles le carbone entre dans le cycle du carbone sont les volcans et la combustion de combustibles fossiles comme le charbon et le gaz naturel.

Pendant la majeure partie de l'histoire, les volcans ont été la plus grande source de carbone mais au cours des cent dernières années, les personnes qui brûlent des combustibles fossiles ont ajouté environ cent fois plus de CO2 à l'air que les volcans. C'est-à-dire que pour chaque tonne de CO2 ajoutée à l'air par les volcans, environ 100 tonnes de CO2 ont été ajoutées à l'air par les gens.

La principale façon dont le carbone est extrait de l'atmosphère est par photosynthèse grâce aux organismes vivants. Une partie est libérée à leur mort et par décomposition, mais une partie est enfouie dans les sédiments.

Les sédiments se transforment en roche, et ce sont les roches carbonatées comme le calcaire qui contiennent le CO2 maintenant solide. Une partie du carbone des plantes fait également partie du sol, où il peut rester longtemps avant de se décomposer.

Un autre processus permet d'extraire le CO2 de l'air. La pluie élimine le CO2 sous forme d'acide carbonique dilué. Celui-ci réagit avec la roche, contribuant à la dissoudre et à la détruire. Cela finit également par se transformer en sédiment. L'altération est un grand consommateur de dioxyde de carbone atmosphérique essentiel à la dissolution des roches.

Une partie du CO2 est également dissoute dans l'océan. Actuellement, les océans absorbent plus de CO2 qu'ils n'en rejettent, chaque année. Cependant, cela rend les océans plus acides. Le stockage de carbone dans les roches sédimentaires est bien plus important que le CO2 dans l'atmosphère. Il finit par retourner dans l'air sous la forme de plaques océaniques subduites avec la tectonique des plaques.

Aux limites des plaques (et à certains autres endroits), des volcans se forment et rejettent du CO2. Ceci complète le cycle.

Diagramme du cycle du carbone.
  • Les chiffres en noir indiquent la quantité de carbone stockée à chaque étape, en milliards de tonnes ("GtC" signifie gigatonne de carbone et les chiffres ont été enregistrés vers 2004).
  • Les chiffres en violet indiquent la quantité de carbone qui passe d'un stade à l'autre chaque année. Les sédiments, tels que définis dans ce diagramme, ne comprennent pas les ~70 millions de GtC de roche carbonate et de kérogène (autres dépôts organiques).

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

La Forêt tropicale humide, importante lors du cycle

Le cycle du carbone est un processus où le carbone est recyclé à travers l'Écosystème. La concentration de carbone dans la matière vivante (18 %) est presque 100 fois supérieure à sa concentration dans la terre (0,19 %). Ainsi, les êtres vivants extraient le carbone de leur environnement non vivant. Pour que la vie continue, ce carbone doit être recyclé.

Un exemple de la voie empruntée par le carbone dans ce cycle est le dioxyde de carbone dans l'atmosphère qui est absorbé par la plante et utilisé dans la photosynthèse pour produire du sucre que la plante utilise pour l'énergie.

Lorsque la plante meurt, elle se décompose et le carbone stocké dans la plante se transformera, sur des millions d'années, en charbon. Le charbon est brûlé et dégage du dioxyde de carbone qui va dans l'atmosphère.

En ce moment, le cycle du carbone et la façon dont l'activité humaine l'affecte est un grand sujet de l'actualité internationale. Les combustibles fossiles sont une ressource non renouvelable, ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas être remplacés facilement. Notre utilisation des combustibles fossiles a presque doublé tous les 20 ans depuis 1900. Cette libération de dioxyde de carbone contribue à l'effet de serre et aux pluies acides.

Le cycle du carbone a été découvert par Joseph Priestley et Antoine Lavoisier, et popularisé par Humphry Davy.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...