Cursus honorum pendant l'Empire romain

« Cursus honorum pendant l'Empire romain » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Lecursus honorum de l'époque impériale diffère de celui de l'époque républicaine. Les différentes étapes portent le même nom, mais les fonctions exercées ne sont plus exactement les mêmes. Ce cursus est réservé aux citoyens issus de l'ordre sénatorial, dépendant exclusivement de la volonté de l'empereur qui y nomme ou maintient qui il veut.

On entre dans l'ordre sénatorial soit par la naissance (être membre d'une famille dont les ancêtres étaient des sénateurs) ou bien par une décision de l'empereur qui peut faire d'un chevalier romain un sénateur, distinction qui se transmet aux descendants.

Le vigintivirat[modifier | modifier le wikicode]

Les Romains qui se destinent à une carrière politique et administrative, à partir de l'âge de 17-18 ans, peuvent faire une sorte d'apprentissage dans des magistratures de rang inférieur regroupées sous le nom de vigintivirat.

Les jeunes gens originaires des couches les plus favorisées des sénateurs, deviennent triumvirs monétaires(trois magistrats) et ils gèrent l'atelier de frappe la monnaie. Les décemvirs (dix magistrats) sous l'autorité d'un préteurs, magistrats de haut rang, président le tribunal des centumvirs qui règle les litiges liés à des successions. Les quatuorvirs (quatre magistrats) sont les assistants des édiles, ils sont chargés de l'entretien des rues de la ville, deux autres sont en charges des routes extérieures à Rome. Les triumvirs capitales (trois magistrats), doivent présider les exécutions capitales, c'est la fonction la moins recherchée.

Le tribunat militaire laticlave[modifier | modifier le wikicode]

Une fois sortis de l'année du vigintivirat, les jeunes gens doivent faire leur service militaire. Ils sont alors âgés de 20 ans. Ils sont alors enrôlés comme tribuns militaires laticlaves (le laticlave est la bande couleur pourpre que les membres de l'ordre sénatorial portent sur sur tunique) et sont versés dans l'état-major du commandant d'une légion. Le service dure une année (cette étape devient non-obligatoire à partir de la dynastie des Sévères).

Le cursus honorum[modifier | modifier le wikicode]

Commence alors le cursus qui donne accès aux responsabilités de plus en plus grandes, où sont testées les capacités du titulaire. Un intervalle d'une année est placé entre deux magistratures successives.

À partir de 25 ans, on peut devenir Questeur. Sous l'empire les questeurs sont souvent légat (sorte de lieutenant) d'un gouverneur de province sénatoriale.

À partir de 27 ans, on peut postuler pour être édile.

À partir de 30ans on accède aux magistratures de rang supérieur. On peut devenir préteur. Et alors on reçoit la responsabilité de légat d'une légion (adjoint d'un général), ou le gouvernement (avec le titre de légat) d'une province sénatoriale prétorienne. On peut également résider à Rome et devenir préfet du Trésor (l'aerarium Saturni) ou bien obtenir la direction des routes ...

On atteint le sommet du cursus à partir de 32 ans. Désormais on peut être nommé consul (par le sénat le plus souvent sur proposition de l'empereur ). On peut recevoir la préfecture de la Ville, fonction prestigieuse, ou devenir gouverneur d'une province consulaire sénatoriale ou impériale (pour ces dernières généralement dans les régions frontières de l'empire, là où sont stationnés plusieurs légions). Cependant à partir de l'empereur Gallien les fonctions militaires ne sont plus confiées à des membres de l'ordre sénatorial, qui devient alors exclusivement civil.

Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.