Culture italienne

« Culture italienne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La culture italienne est une culture très riche, spécialement dans le domaine des arts en général. L'Italie a été longtemps le berceau de bon nombre de courants artistiques et d'artistes de renom. Cette présence de choix, s'est traduite par un foisonnement d'oeuvres : tableaux, sculptures, écrits, opéras etc.

Peinture italienne[modifier | modifier le wikicode]

Le Caravage, la Diseuse de Bonne Aventure

La peinture italienne est une des écoles de peinture les plus renommées au monde (si ce n'est la première). Ainsi, de nombreux musées ont une section "Peinture italienne" où l'on ne trouve que des oeuvres d'artistes transalpins. Lors du Moyen Âge, la peinture gothique italienne, encore influencée par la peinture byzantine est composée de grands noms tels que Duccio di Buoninsegna ou encore Simone Martini. Certains de ces peintres comme Giotto, jetèrent les bases sur lesquelles la Renaissance s'appuya pour se développer (réalisme de la peinture plus particulièrement).

La Renaissance fut donc un âge d'or pour la peinture italienne. Cette éclosion artistique permit l'épanouissement de très grands artistes comme Léonard de Vinci, Raphaël, Michel-Ange ou encore Donatello. Le centre névralgique de ce mouvement était Florence, où se trouvait la puissante famille des Médicis, qui étaient des mécènes reconnus. Par la suite, la Renaissance prit fin, et plusieurs autres mouvements picturaux émergèrent, où de nombreux italiens furent également brillants. Le baroque, également originaire d'Italie, fut plébiscité par l'Eglise catholique en vue de contrer la Réforme; le Caravage, le Bernin et Annibale Carraci figurent parmi les peintres italiens les plus importants de ce mouvement. A noter, le maniérisme fut également important, au XVIème siècle, en tant que réponse artistique aux problèmes de l'époque (la Renaissance avait été écrasée par les trois "géants" : Raphael, Michel-Ange et Léonard de Vinci; et plusieurs événements avaient bousculé le pouvoir de l'Eglise comme le sac de Rome en 1527).

La peinture italienne continuera à exercer son influence dans le monde de l'art, même si petit à petit, elle deviendra moins importante. Cependant, au XXème siècle, le futurisme se développe en Italie en tant que représentation des avancées techniques de l'époque. D'autres peintres, tels que Giorgio de Chirico, sont davantage rattachés aux surréalistes.

Sculpture italienne[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !


Architecture italienne[modifier | modifier le wikicode]

L'Italie, berceau de l'Empire Romain, a une grande tradition architecturale. Lors de l'Antiquité, de nombreux ouvrages romains furent édifiés en Italie, dont le style est quasiment identique il faut le rappeler, à l'architecture grecque. Par la suite, suite à la christianisation de l'Empire, l'architecture religieuse va faire son apparition par la construction de basiliques, d'églises et de cathédrales. Au Moyen Âge, l'Italie connaît les mêmes modes architecturales que le reste de l'Europe (romane et gothique). Cependant pour l'architecture gothique, peu de bâtiments sont conçus selon le style purement gothique; les autres édifices sont un mélange d'architecture romane et gothique (utilisée surtout comme ornementation).

Musique italienne[modifier | modifier le wikicode]

Musique classique et musique de film[modifier | modifier le wikicode]

L'Italie est reconnue comme étant une grande nation de musique classique. La plus grande partie des termes relatifs à la musique sont dérivés de la langue italienne tels que adagio, mezzo-forte, pizzicato etc. Une des formes de musique classique très appréciée par les compositeurs italiens est l'opéra, qui trouve son origine d'ailleurs au XVIème siècle dans ce même pays. De très grands compositeurs se sont adonnés à ce genre tels que : Puccini, Rossini, Verdi ou encore Donizetti. Il y a également une grande tradition de ténors et de cantatrices dont les plus célèbres sont sans aucun doute Enrico Caruso et Luciano Pavarotti.

Les italiens sont également reconnus pour la musique du film : des compositeurs tels que Giorgio Moroder ou encore Ennio Morricone ont composé des chefs d'oeuvre de bande sonore aux côtés de réalisateurs tels que Sergio Leone, Tony Scott, Quentin Tarantino...

Musique populaire[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !


De nombreux artistes populaires italiens ont eu une renommée internationale pendant tout le XXème siècle : Mina, Domenico Modugno (auteur de la chanson "Volare" vendu à plus de 20 millions d'exemplaires), Adriano Celentano et bien d'autres.

Cuisine italienne[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Cuisine italienne.
La pizza, un plat qui a fait le tour du monde.

La cuisine italienne est une cuisine caractérisée par l'utilisation de l'huile d'olive et de divers produits, le plus souvent provenant des territoires bordant la mer Méditerranée (voir diète méditerranéenne). Cependant, il faut nuancer cette première définition, car dans le nord du pays, les plats ressemblent plus à ce que l'on peut trouver dans les régions nordiques et montagneuses (polenta, spritz, risotto etc.). Au contraire, au sud, la cuisine est riche et méditerranéenne avec de nombreuses spécialités telles que les fruits de mer, les plats à base de légumes (courgettes, poivrons, tomates etc.) ou encore des pâtisseries plutôt sucrées. Le plat le plus célèbre de la cuisine italienne, est la pizza. Cette spécialité, originaire de Naples, est devenue très répandue dans le monde, avec de nombreuses variantes et ré-interprétations.

Un autre élément phare de la cuisine italienne sont les pâtes. Elles peuvent être de diverses formes et manières (remplies avec une farce, torsadées, en forme de tubes, en forme de spaghettis etc...) et cuisinées de plusieurs manières avec de nombreuses sauces différentes (sauce au pesto, à la bolognaise, carbonara, avec les fruits de mer etc.).

De nombreuses spécialités ont fait la renommée du patrimoine culinaire italien. Les fromages sont soit à pâte dure (Parmigiano Reggiano, pecorino Romano) ou à pâte molle (Gorgonzola, mascarpone, provolone qui est un peu entre les deux ou encore la ricotta et la mozzarella...). La charcuterie italienne est également reconnue pour sa qualité : jambon de Parme, la coppa, la mortadelle etc. Au sud, on trouve des saucissons enrobés de poivre noir, afin de les conserver, et surtout, la pancetta, qui est de la poitrine de porc salée que l'on mange souvent après l'avoir fait griller.

Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.
Portail de l'Italie —  Tous les articles sur l'Italie.