Cuisine marocaine

« Cuisine marocaine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Couscous aux légumes

La cuisine marocaine se caractérise par une très grande diversité de plats, couscous, innombrables tagines, pastilla, méchoui pour les plus connus, mais aussi bien d'autres plats souvent connus des seuls Marocains mais tout aussi succulents : le tagine mrouzia, la tangia, la harira (la soupe de la rupture du jeûne), la seffa ; il existe aussi beaucoup de recettes régionales et chaque lieu a sa variété de menthe pour préparer le thé. La pâtisserie marocaine est aussi très variée et très raffinée.

Souvent, les plats de la cuisine marocaine ne sont pas exclusifs du Maroc mais peuvent être retrouvés dans d'autres pays du Maghreb.

Harira

Caractères et originalité[modifier | modifier le wikicode]

L'originalité et la richesse de la cuisine marocaine tiennent à la multitude d'influences qu'elle a subies : la cuisine arabe, certaines recettes encore en cours remonteraient à l'époque des Abbassides, la cuisine berbère pour le couscous en particulier, la cuisine morisque pour les ragoûts et tagines et le mélange sucré salé. On peut également noter une influence des cuisines turque, africaine, juive et des cultures culinaires venant d'Asie du sud (Inde...). Toutes ces influences ont en fait une cuisine riche et variée, elle a intégré toutes les cuisines du monde tout en y ajoutant sa touche qui en fait une cuisine conviviale et sensuelle.

Les plats[modifier | modifier le wikicode]

Épinards chauds ou froids, avec citron et olives.

Le couscous[modifier | modifier le wikicode]

Le couscous est un plat d'origine berbère, composé de semoule de blé accompagnée de légumes, parfois enrichi de viande d'agneau, de poulet, de brochettes ou de poisson.

Le couscous au poisson est une spécialité des villes marocaines de la côte atlantique : à Salé, il est servi avec des oignons et des raisins secs, tandis qu'à Safi et à Essaouira, il est préparé avec des légumes.

Article à lire Article à lire : Couscous

La pastilla[modifier | modifier le wikicode]

La pastilla est un plat traditionnel du Maghreb, originaire d'Andalousie. Il est constitué de feuilles de pâte appelées ouarka, proches de la feuille de brik), renfermant des oignons, de la volaille (pigeon, poulet, pintade), ou encore des fruits de mer. Il y faut aussi des herbes et des épices (persil, coriandre), de l'œuf dur et des amandes, le tout parfumé à la cannelle.

La tangia[modifier | modifier le wikicode]

La tangia est typique de Marrakech : c'est un plat de viande et d'oignons, cuit dans un pot de terre pendant environ 7 heures dans les braises d'un four à bois traditionnel.

Les tajines[modifier | modifier le wikicode]

Le tajine (nom masculin) est d'abord un plat de cuisson en terre cuite, surmonté d'un couvercle conique. Il a donné son nom à un ragoût cuit à l'étouffée, composé de mélange de viande, de volaille ou de poisson, et surtout de légumes ou de fruits et diverses épices.

Les aliments sont mijotés à feu doux, cuisent à l'étouffée et à la vapeur, sur un réchaud ou un brasero (kanoun), lui aussi en terre cuite. Couramment, la cuisson peut se faire sur le gaz ou sur une plaque électrique, en plaçant un diffuseur sous le tajine.

Article à lire Article à lire : Tajine

Les rfissa[modifier | modifier le wikicode]

Une assiette de Rfissa

La rfissa est un plat à base de msemn (crêpes marocaines) de poulet et de lentilles avec une sauce faites d'oignons et de beurre rance et divers épices selon le choix du préparateur, les plus utilisés restent le safran et le curcuma. On peut retrouver une variété de rfissa où les crêpes sont remplacées par du pain, dans ce cas le plat est appellé rfissa laamiya qui veux dire rfissa aveugle.

Pain[modifier | modifier le wikicode]

Le pain est un aliment essentiel dans la cuisine marocaine, il accompagne presque tous les plats sauf le couscous, la rfissa et la pastilla.On distingue plusieurs variétés de pain comme le batbout aussi appelé khobz lmaqla (pain de la poêle), tafarnout originaire de la région de Souss, qrichla désigné par son pluriel qrichlate ou gors une sorte de petits pains sucrés.

Pâtisserie marocaine[modifier | modifier le wikicode]

Les pâtisseries marocaines sont le plus souvent à base d'amandes et de miel. Elles sont accompagnées de thé à la menthe.

Le grand jeu de la pâtisserie marocaine[modifier | modifier le wikicode]

- Voici des noms de pâtisseries marocaines parmi les plus réputées. Pourrais-tu les décrire un peu plus ? Tu peux t'aider en cliquant sur la même liste dans wp:Pâtisserie marocaine !


Sources, liens[modifier | modifier le wikicode]

Portail du Maroc —  Tous les articles sur le Maroc.
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.