Cuisine camerounaise

« Cuisine camerounaise » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La cuisine camerounaise est composée de légumes, de viandes, de poissons, de gibiers, de fruits de production locale. Suivant les régions, on peut trouver des cuisines de caractères très différents. Au bord de la mer, dans les sables, dans la savane, dans la forêt équatoriale, la cuisine n'est évidemment pas la même parce que les produits sont spécifiques.

Ndolé, avec bananes plantains et bâtons de manioc (deux d'entre eux sont présentés roulés dans la feuille de bananier qui sert d'emballage).

Quelques plats traditionnels[modifier | modifier le wikicode]

Le ndolé[modifier | modifier le wikicode]

Lire aussi le Ndolé chez les sawa

Le ndolé est une sorte d’« épinard » qui pousse dans les jardins et autour des maisons (en fait, ce sont les feuilles de plusieurs espèces de plantes du genre Vernonia, famille des Astéracées). Les jeunes pousses sont récoltées, nettoyées, puis bouillies et rincées traditionnellement huit fois, pour leur faire perdre presque toute amertume. Le ndolé est soigneusement essoré et pressé. Sa préparation est délicate.

On fait cuire de la viande de bœuf, ainsi que des arachides que l'on écrase avec des oignons et des épices locales. Le ndolé et les arachides sont mélangés avec la viande de façon à obtenir une pâte homogène. On laisse cuire l'ensemble à feu doux et on sert avec du riz, des bananes plantains frites ou des bâtons de manioc.

Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...