Cryoclastie

« Cryoclastie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un rocher fracturé par le gel, en Islande.

La gélifraction, ou cryoclastie est un phénomène d'érosion, dans lequel les roches sont fracturées par le gel, ou, plus exactement, par l'alternance du gel et du dégel. C'est un phénomène plus fréquent dans les régions polaires, et en montagne.

Mécanisme[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu'un matériau chauffe, il devient légèrement plus grand, et se dilate, alors que lorsqu'il refroidit, au contraire, il se comprime. C'est le même phénomène qui fait que le liquide dans un thermomètre occupe plus de place lorsqu'il est plus chaud, et peut ainsi monter plus haut dans le tube...

Dans le cas des roches, lorsqu'une roche chauffe et se refroidit alternativement, par exemple, en montagne, lorsque la température varie beaucoup entre le jour et la nuit, elle va se dilater et se comprimer successivement, ce qui entraîne la formation de petites fissures. De l'eau peut entrer dans ces fissures, et va geler durant la nuit, ou durant l'hiver. Comme l'eau prend plus de place lorsqu'elle gèle, cela va faire éclater la roche.

Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.