Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Croissance de la population de l'Afrique

« Croissance de la population de l'Afrique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un enfant au travail en Gambie

La croissance de la population de l'Afrique est aujourd'hui très forte. La natalité se maintient à un haut niveau par les habitudes acquises et le faible usage de la contraception. D'autre part, la mortalité a fortement diminué en raison des campagnes de vaccinations massives et des progrès de l'hygiène. Mais l'Afrique est actuellement confrontée à une forte épidémie de sida qui fragilise dramatiquement la population.

Une forte croissance démographique[modifier | modifier le wikicode]

L'Afrique a environ 1,1 milliard d'habitants. La population a doublé dans les trente dernières années (la population européenne a augmenté de 15 % pendant la même période). De plus, des Africains ont quitté l'Afrique pour émigrer, en particulier vers l'Europe. Cette forte augmentation est due à une natalité qui reste forte et à la baisse importante de la mortalité (qui reste cependant élevée).

Cette augmentation de la population a des conséquences importantes :

  • L'agriculture africaine est insuffisante pour nourrir plus de personnes, les personnes sous-alimentées ou mal nourries sont encore nombreuses ;
  • Il leur faut faire un gros effort financier pour l'équipement et le fonctionnement du système scolaire, or les finances des États africains sont insuffisantes et pour une bonne partie d'entre elles utilisées au profit d'une minorité ;
  • Enfin, il leur faut fournir du travail à une population de plus en plus nombreuse. Mais le développement de l'industrie ou celui des services est très lent, alors que l'agriculture traditionnelle, concurrencée par les importations de produits agricoles provenant des pays développés, ne peut faire vivre correctement les paysans.

La forte natalité en Afrique[modifier | modifier le wikicode]

La natalité moyenne en Afrique est supérieure à 35 naissances pour mille habitants (elle est d'environ 13 pour mille en France, un pays européen qui a une forte natalité). Il y a diverses causes à cette natalité africaine élevée. Traditionnellement, les familles ont beaucoup d'enfants (encore aujourd'hui, en moyenne, une femme africaine a cinq enfants). Les enfants aident la famille par leur travail de la terre ou les revenus qu'ils tirent de leurs petits métiers en ville. De plus, la prise en charge des parents âgés est faite par leurs enfants (il n'y pas de système de retraite collectif dans la plupart des pays d'Afrique). Plus il y a d'enfants, plus la charge d'aide aux parents est répartie, moins elle est lourde pour chacun. Comme, de plus, jadis, beaucoup d'enfants mouraient jeunes, il fallait en mettre au monde beaucoup pour qu'un nombre suffisant d'entre eux atteigne l'âge adulte.

Changer les habitudes dans le domaine de la natalité est extrêmement long, d'autant que le recours à la contraception est limité pour des raisons religieuses (: aussi bien l'islam que le catholicisme y sont hostiles). La contraception est aussi peu répandue du fait du faible encadrement sanitaire de la population (manque de médecins, de pharmaciens ou d'infirmiers) et de son coût trop élevé pour les familles qui souhaiteraient y recourir. La contraception suppose aussi l'accord dans le couple et une plus grande place faite aux attentes des femmes. L'élévation du niveau d'instruction, en particulier celui des jeunes filles, peut être favorable à la baisse des naissances (recul de l'âge du mariage, volonté de limiter le nombre d'enfants pour avoir une activité professionnelle, désir de consacrer plus de temps à l'éducation de chaque enfant...) Mais l'encadrement scolaire de la population est encore insuffisant, faute de moyens financiers et de priorité. La natalité est cependant en baisse, car elle était d'environ 50 pour mille au milieu du XXe siècle.

La baisse de la mortalité en Afrique[modifier | modifier le wikicode]

Le taux de mortalité, qui était de près de 30 décès pour mille habitants au milieu du XXe siècle, est aujourd'hui tombé à environ 13 pour mille (en France, il est au-dessous de 9 pour mille). Les causes de cette baisse sont multiples : bien qu'insuffisant, l'encadrement médical a progressé grâce à l'accroissement du nombre de professionnels de la santé d'origine africaine. Cependant, il y a en moyenne 1 médecin pour 20 000 habitants en Afrique (contre 1 pour 500 dans les pays riches). De nombreuses ONG à but médico-social interviennent en permanence ou bien dans les situations de crise en Afrique. Des campagnes de vaccination massives, souvent financées par des organisations internationales comme l'UNICEF, ont été menées. Des actions contre la présence de parasites ou d'insectes vecteurs de maladies (comme le paludisme ou la maladie du sommeil) ont permis de réduire les foyers d'infection. L'hygiène est aussi en progrès (comme des travaux évitant la pollution des points d'eau potable).

L'Afrique connaît une forte mortalité infantile avec presque partout un taux de plus de 50, voire plus de 100 décès d'enfants de moins d'un an sur mille (le taux est de moins de 10 pour mille en Europe).

Au Rwanda, campagne de prévention contre le sida.

Cependant l'Afrique, surtout au centre et au sud, est confrontée à une importante épidémie de Sida. Il y aurait près de 25 millions d'adultes malades en Afrique subsaharienne (soit entre le cinquième et le tiers de la population adulte dans le sud de l'Afrique). L'espérance de vie recule (elle est d'environ 47 ans contre 62 s'il n'y avait pas la maladie). Cette épidémie, qui tue et qui auparavant affaiblit les malades, prive l'Afrique de main-d'œuvre adulte dans tous les secteurs d'activité : la situation est dramatique pour l'agriculture qui, privée de bras, produira moins. L'ONU estime qu'en plus des pertes humaines, l'Afrique pourrait voir son PIB diminuer de 20 % d'ici à 2020. Elle crée des millions d'orphelins qui ont de plus en plus de mal à pouvoir compter sur la solidarité familiale.

Pour compléter sur la population de l'Afrique[modifier | modifier le wikicode]

Images sur la population de l'Afrique Vikidia possède une catégorie d’images sur la population de l'Afrique.
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...