Crazy Horse

« Crazy Horse » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Dessin représentant Crazy Horse.

Crazy Horse (ce qui signifie Cheval fou en français) est un chef Amérindien de la tribu des Lakotas (appartenant à la tribu des Sioux). Il est né vers 1840 et est mort le 5 septembre 1877.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Avec notamment Red Cloud et Sitting Bull, il est un des principaux chefs indiens à défendre leurs territoires contre les militaires américains.

En 1866, Crazy Horse remporte une importante victoire. Un traité de paix est conclu en 1868 entre l'armée américaine et Red Cloud ; Crazy Horse et Sitting Bull refusent de signer ce traité et continuent le combat.

Les Indiens (Sioux et Cheyennes) commandés par Crazy Horse remportent en 1876 la Bataille de Little Bighorn contre le général Custer, et ils continuent de résister. Mais après un hiver très rude, Crazy Horse et sa tribu doivent se rendre à l'armée américaine en mai 1877. Ils vivent alors dans une réserve dans le Nebraska.

Crazy Horse meurt poignardé le 5 septembre 1877 au Fort Robinson dans le Nebraska, peut-être assassiné ou bien à la suite d'un accident : les circonstances de sa mort sont floues et les récits des témoins sont contradictoires.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.