Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Course de chars dans la Rome antique

« Course de chars dans la Rome antique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Courses de chars)
Aller à : navigation, rechercher
Course de chars


Les courses de chars étaient un divertissement très populaire dans la Rome antique. Elles avaient lieu dans les cirques dont le plus bel exemple est le Circus Maximus, à Rome.

Déroulement de la course[modifier | modifier le wikicode]

Couronne de lauriers en or

Les spectacles commencent par une parade, avec un défilé de tous les équipages. Le signal est donné par le magistrat, président des jeux, qui jette dans l’arène une serviette blanche (mappa), ce qui donne le départ des chars. Ils doivent accomplir sept tours (environ 7,5 km) de piste le plus rapidement possible dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, en longeant le centre de l’arène (spina). À chaque tour on abaissait un des sept gros œufs en métal qui se trouvaient sur des bornes situées à chaque extrémité de la spina.

Lors de la course tous les coups sont permis, par exemple, le char de droite a le droit d’écraser son voisin sur la borne (meta).

Il se déchaînait une grande exaltation parmi le public, au sein duquel s’échangeaient souvent insultes et coups. Les vainqueurs étaient récompensés d’une couronne de laurier et d’un prix important. Le plus célèbre des auriges romains est Gaius Appuleius Diocles (104-146). En 24 ans de carrière, il prend part à 4 257 courses pour 1 462 victoires. On peut aussi citer Pompeius Muscosus avec 3 559 victoires.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Cirque romain.


Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.