Cordonnier

« Cordonnier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cordonniers portugais en 2010

Le cordonnier est la personne qui, aujourd'hui, répare des chaussures (en général en cuir). Autrefois un cordonnier était le fabricant et le vendeur de chaussures neuves (il s'opposait alors au savetier, qui réparait les chaussures usagées). Le mot cordonnier ne vient pas de cordon, mais de la ville de Cordoue, capitale de l'Espagne musulmane au Moyen Âge, qui était réputée pour le travail du cuir.

Dans les pays de tradition catholique, saint Crépin est le saint patron des cordonniers

Autres mots pour le même métier : savetier, chausseur, bottier.

La fable Le savetier et le financier de La Fontaine met en scène un savetier.

Un proverbe : « Le cordonnier, c'est toujours lui le plus mal chaussé. » Cela signifie que la personne qui produit un service est souvent celle qui en profite le moins.

Jean-Claude Dupont et Jacques Mathieu définissent le transformation que la profession a subie, dans leur ouvrage Les Métiers du cuir : « Aujourd'hui, le métier de cordonnier s'est passablement transformé pour s'adapter à des besoins nouveaux, mais il n'a pas complètement disparu. De plus en plus, la chaussure est fabriquée par des ouvriers industriels dont la qualification n'est pas nécessaire. [...] L'ouvrier qualifié d'autrefois est devenu un surveillant de machine répétant à longueur de journée les mêmes opérations monotones. »1

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Métiers disparus.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…
Portail des métiers —  Tous les articles sur les métiers.