Coptes

« Coptes » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Icône copte représentant le Christ avec Ménas, soldat romain martyr, originaire du delta.

Les Coptes sont les habitants chrétiens de l’Égypte, dont la plupart font partie de l’Église copte orthodoxe.

Avant l'invasion arabe du VIIème siècle en Égypte, la plupart des habitants étaient des coptes de l'Église d'Alexandrie. Et aujourd'hui la majorité des musulmans d'Égypte sont d'origine copte arabisé.

Origine et religion des Coptes[modifier | modifier le wikicode]

Les Coptes se disent descendants des anciens égyptiens qui ont été héllénisés à l'époque d'Alexandre le grand et de son général Ptolémée qui a fondé la dernière dynastie de Pharaon et d'ailleurs "Koptos" vient d'"Égyptien" en grec ancien.

Les Coptes, dont l'Église d'Alexandrie est une des cinq Églises dites primitives (avec celle de Rome qui deviendra l'Église catholique) font partie des chrétiens orientaux et d'une des quatre Églises primitives d'Orient (avec Jérusalem, Antioche et Constantinople).

Les Coptes se considèrent comme les descendants des anciens Égyptiens qui ont été héllénisés à l'époque d'Alexandre le grand et de son général Ptolémée qui a fondé la dernière dynastie de Pharaon et d'ailleurs "Koptos" signifie "Égyptien" en grec ancien.

On peut estimer que la fondation de cette Église remonte à 42 après J.C., ou bien on peut lui donner comme date de fondation officielle celle de 284, commencement des persécutions de Dioclétien. Les Coptes sont considérés comme des « gens du Livre » (avec les autres chrétiens et les juifs).

Le patriarche (dirigeant qui aussi appelé pape comme pour l'Église catholique) est élu par les évêques de son Église. Le calendrier copte est très particulier, car il honore un martyr par jour. La liturgie copte est très compliquée du point de vue des rites : on compte jusqu'à 36 onctions pour le baptême et la confirmation. La messe est dite en arabe ; seules quelques paroles liturgiques comme le Credo ou le Notre Père sont parfois énoncées en langue copte.

Même si de nombreux schismes les ont séparés, la plupart des Coptes font partie de l'Église copte orthodoxe même si certains aujourd'hui appartiennent à une Église copte catholique et d'autres à une Église copte évangélique. Majoritaires en Égypte jusqu'au XIVe siècle, malgré l'invasion musulmane au VIIe siècle et des périodes de persécution notamment sous les califes Fatimides, ils continuent à pratiquer leur religion dans leurs églises, dont la principale et le siège sont à Alexandrie, où saint Marc est enterré. Un des premiers évêques d'Alexandrie fut saint Cyrille.

En Égypte, les coptes subissent des discriminations qui pour certaines sont légales notamment dans le mariage, l'héritage et d'autres domaines. Cela provient de l'époque des Califes puis des Khédives où les chrétiens et les juifs avaient le statut de "dhimmi".

Cela proviens historiquement du statut de "dhimmis" accordé aux chrétiens et aux juifs à l'époque des Califes.

Le parlement égyptien compte 10 députés coptes (1 %) et le nombre de Coptes représenterait 10 à 15 % de la population.

La langue copte[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Copte

Les Coptes ont parlé le copte, une langue issue et proche de l'égyptien ancien, la langue des hiéroglyphes. Cette langue n'est plus pratiquée dans la vie de tout les jours mais est toujours utilisée comme langue liturgique notamment par le clergé copte.

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.
Portail de l'Égypte —  Tous les articles sur l'Égypte contemporaine.