Contrôle

« Contrôle » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Des élèves qui sont entrain de faire un contrôle

Un contrôle est une façon d'évaluer les connaissances des élèves à l'école. Cela peut-être écrit ou oral mais c'est le plus souvent à l'écrit sur une feuille. Les documents ne sont presque jamais autorisés et les anti-sèches sont interdites car c'est de la triche. Par contre, on peut autoriser la calculatrice pour des contrôles de mathématiques.

Condition et triche[modifier | modifier le wikicode]

Un élève qui est entrain de tricher à un contrôle, ce qui est interdit !
D’autres personnes qui veulent tricher !
Un tricheur ayant préparé une anti-sèche à un contrôle

Un élève surpris en train de tricher peut-être très sévèrement puni avec un zéro ou une exclusion. Après un contrôle, le professeur attribut une note ou une appréciation avec un barême qu'il a choisi. La façon de noter change en fonction des pays. En France, il y a le plus souvent une note sur 20 ou encore sur 10 et sur 30. Dans ce cas, c'est le plus souvent une interrogation.

Pour qu'un contrôle puisse avoir lieu dans de bonne conditions, il faut qu'il y ait du calme. Le fait de parler dérange les autres et cela est considéré comme de la triche car on demande la réponse à sa voisine ou son voisin. Regarder sur sa copie est tout autant interdit ! Mettre son téléphone portable sur la table est automatiquement considéré comme une tentative de triche.

Critique et solution[modifier | modifier le wikicode]

Personnalisation de l'apprentissage et la correction des contrôles est une solution
Un professeur qui à propos aux élèves de faire des cartes mentales sur la leçon plutôt que de répondre seulement à des questions

Plein de gens critiquent le système des contrôles parce que, déjà, les connaissances qui sont acquises peuvent disparaître très vite avec le temps après un contrôle donc il ne permet pas de mesurer de façon crédible ce qui a été appris à terme. De plus le contrôle ne se sert pas des nombreux moyens de rappels que le cerveau de l'élève est capable. Le contrôle ne laisse pas toujours s'écouler le temps qu'il faut pour s'approprier les connaissances et il n'y a pas de calendrier de préparation bien définie, il n'est souvent pas prévu 1.

La note est arbitraire et empirique. Un professeur n'est pas une machine, c'est un humain qui a des limites et qui peut parfois noter plus gentiment quelqu'un qu'un autre et plus méchamment quelqu'un qu'un autre. Il peut-être de bonne humeur ou influencer par son avis du moment ou son idéologie. Le francais et la philosophie sont les plus concernés. Et comme la note à un contrôle dépend des critères subjectifs et empiriques alors comparer les notes à un contrôle n'est pas pertinent et pas représentatif. En plus elle freine les échanges pédagogiques et humains2.

Comme solution, on peut proposer aux élèves un calendrier de préparation pendant les 10 jours entre l'annonce du contrôle et le contrôle lui-même pour remédier à l'oubli et permettre l'apprentissage en plusieurs fois. Cela permettrait également aux élèves d'apprendre des stratégies d'apprentissage et de connaitre le fonctionnement de leur cerveau, donc les élèves pourraient "apprendre à apprendre". On peut personnaliser les apprentissages et s'adapter à tous les élèves.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. L'évaluation à l'Ecole: copie à revoir via sciences-cognitives, date inconnue
  2. Qu'est-ce que l'évaluation à l'école ? via cairn, 2007
Portail de l'éducation —  Tous les articles sur l'éducation, l'enseignement et les mouvements de jeunesse.