Cochon d'Inde

« Cochon d'Inde » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Cochon d'inde)
Aller à : navigation, rechercher

Un cochon d'Inde est un rongeur domestiqué, issu du cobaye sauvage. Il en existe de plusieurs espèces. Le cochon d'Inde ne fait pas d'exercice comparé au hamster qui lui en fait.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Deux cochons d'Inde

Le cobaye est un rongeur de taille moyenne, mesurant généralement une vingtaine de centimètres de long, parfois davantage. Sa tête et son museau sont plutôt arrondis, si on les compare à celles d'autres rongeurs, comme les rats ou les souris. Ses oreilles sont arrondies comparés à celles du lapin. Il a 4 doigts aux pattes avant et 3 doigts aux pattes arrière.

Il est plutôt trapu, possède de petites pattes, il n'a pas de queue et n'a donc pas une grande agilité comme le hamster.

C'est un animal assez craintif, qui a le cœur fragile. Il peut pousser une gamme étonnante de cris et de sifflements différents, du ronron au couinement pour réclamer de la nourriture. Un cochon d'Inde vit en moyenne de 6 à 8 ans .Les cochons d'Inde sont très fragiles.

Les différentes races[modifier | modifier le wikicode]

Il existe plusieurs variétés de cobaye domestique, notamment depuis qu'on les élève comme animaux de compagnie :

Cochon d'Inde péruvien satin, lilas, orange et blanc.
  • le cochon d'Inde à poils ras est la variété la plus courante : les poils sont raides, mesurent un à deux centimètres, et sont plaqués sur le corps. C'est la variété qui ressemble le plus à l'animal sauvage.
  • le cochon d'Inde angora a de très longs poils, qui lui donnent un aspect ébouriffé.
  • le cochon d'Inde rosette a des poils longs sur les côtés de la tête, et des poils un peu plus courts mais longs sur le reste du corps : on dirait qu'il porte un collier de barbe...

Cris des cochons d'Inde[modifier | modifier le wikicode]

Le couinement peut signifier qu'il se sent menacé, ou alors qu'il est content (présence de nourriture...).

Origines[modifier | modifier le wikicode]

Les origines du nom[modifier | modifier le wikicode]

Le cochon d'Inde n'est pas un cochon, et il ne vient pas d'Inde : c'est le nom que lui ont donné les premiers explorateurs espagnols, qui l'ont découvert en Amérique du Sud, peu de temps après l'arrivée de Christophe Colomb : ne sachant pas trop ce que c'était au départ, il l'ont appelé « cochon », puisque ses couinements faisaient allusions aux cris d'un cochon. Et comme Christophe Colomb croyait être arrivé en Inde quand il a atteint l'Amérique, un grand nombre d'animaux et de plantes originaires d'Amérique sont appelés « d'inde » : c'est également le cas, par exemple, de l'œillet d'Inde, du marron d'Inde, ou même de la dinde !

En Amérique, on appelait plutôt le cochon d'Inde cobaye. Mais on donnait également ce nom à un autre rongeur, le cabiai, ou capybara : ce proche parent du cochon d'Inde est le plus gros rongeur du monde, il peut atteindre 60 kg !

La domestication[modifier | modifier le wikicode]

Le cobaye est un rongeur originaire de la Cordillère des Andes, en Amérique du Sud. Il a été domestiqué vers 500 ans av. J.-C.. Les paysans quetchuas et les autres peuples amérindiens l'élevaient pour le manger, un peu comme le lapin chez nous.

Des élevages de cochon d'Inde pour l'alimentation ont existé en France, mais ils sont rares aujourd'hui. Désormais, on élève plutôt le cochon d'Inde comme un animal de compagnie : on a créé de nouvelles races, et il existe même des concours de beauté pour cochons d'Inde, comme il en existe pour les chiens !

Pour domestiquer un cobaye il faut d'abord gagner sa confiance.

Un animal de laboratoire[modifier | modifier le wikicode]

Le cobaye a également été élevé comme animal de laboratoire : beaucoup de tests étaient effectués sur lui.

Aujourd'hui, le cobaye n'est plus tellement utilisé : on préfère souvent élever des lapins, ou des rats, qui se reproduisent plus vite. On a pourtant gardé le mot « cobaye » pour désigner n'importe quel animal de laboratoire, ou, de manière plus générale, quelque chose ou quelqu'un qui subit des tests.

Élevage[modifier | modifier le wikicode]

Une grande famille

On peut élever des cochons d'Inde un peu comme on élève des lapins ; pour cela, il faut disposer d'une cage, qui n'a pas besoin d'être très haute, mais qui doit être suffisamment grande : au moins 120 centimètres de long pour deux cochons d'Inde, du fait que ce sont des animaux grégaires. Les cages à cochon d'Inde ressemblent beaucoup aux cages à lapin, en un peu plus petit : si on a la place, on peut tout à fait mettre un cochon d'Inde dans une cage à lapin : il s'y sentira très bien.

Le fond de la cage devra être recouvert de litière, que l'on changera régulièrement : elle permet un nettoyage plus facile, ainsi que d'éliminer les odeurs. Il ne faut pas mettre de sciure ou de copeaux de bois, qui peut provoquer des démangeaisons ou des allergies ; il faut aussi éviter la litière minérale, car le cochon d'Inde risquerait de la manger, et ce ne serait pas bon pour lui. Le mieux est d'utiliser une litière végétale, qui est fabriquée à base de maïs, et qui est sans danger pour l'animal.

Pour nourrir le cochon d'inde, on lui donne un mélange de graines et de granulés. Ces granulés verts sont faits à partir de végétaux : ils remplacent l'herbe que le cochon d'Inde mangerait dans la nature. Il ne faut pas donner de légumes aux cochons d'Inde quand ils sont trop jeunes : leur intestin n'est pas encore prêt à les digérer, ils risqueraient d'en tomber malade et d'en mourir. Comme tous les rongeurs, le cochon d'Inde doit continuellement user ses dents de devant : c'est pourquoi il faut toujours qu'il ait du foin à disposition dans sa cage.

Il faut également fournir de l'eau au cochon d'Inde : dans la nature, il mange des herbes, et ne boit pas. En captivité, comme les herbes sont remplacées par des granulés, il faut compléter avec un peu d'eau, qu'on lui laissera à disposition via un biberon équipé d'une pipette.

Le cochon d'Inde est un animal qui ne fabrique pas de vitamine C : il faut donc lui en donner régulièrement, pour éviter qu'il ne tombe malade. Il existe aussi des produits que l'on peut mettre dans l'eau des cochons d'Inde pour leur fournir cette vitamine C. On peut également leur donner de cette façon des produits qui facilitent la digestion.

On peut donner aux cochons d'Inde adultes des légumes, qui sont également une excellente source de vitamine C comme la pomme ou la carotte, mais aussi et surtout le chou vert et le persil, qui en contiennent beaucoup. On évite cependant de lui donner trop de salade, car à grande quantité, elle peut être toxique. Attention! il ne faut pas donner d'épluchure de pomme de terre, ils en mourraient.

Article mis en lumière la semaine du 14 novembre 2011.
Mouse.svg Portail des mammifères —  Tous les articles sur les mammifères.