Claude Bernard

« Claude Bernard » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Claude Bernard (photo prise en 1917)

Claude Bernard est un médecin et physiologiste français. Il a contribué notoirement à la théorisation de plusieurs lois scientifiques, essentielles à la conception actuelle de la médecine.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Claude Bernard est né le 12 juillet 1813 à Saint-Julien dans le Beaujolais (département du Rhône) dans une famille d'agriculteurs. Jeune, il s'oriente spontanément vers les sciences de l'organisme : l'anatomie et la physiologie, pourtant sans succès dans ces deux cas.

Sa carrière démarre véritablement lorsqu'il devient employé dans une pharmacie. À longueur de journée, sa fascination pour la médecine grandit inexorablement. Mais il ne se contente pas d'observer et d'apprendre la médecine, il pense par lui-même.

Son mariage avec une riche dame va lui permettre de se consacrer à la science à sa guise. Il va concevoir une toute autre médecine et va la théoriser avec beaucoup d'éloquence scientifique. Il n'hésite pas à remettre en question des lois scientifiques fondamentales et internationalement reconnues.

Titulaire d'une chaire universitaire au collège de France, il va publier Introduction à la médecine expérimentale, ouvrage totalement révolutionnaire qui résume ses idées. Les médecins plus âgés sont plutôt réticents, mais les jeunes sont eux plus confiants. Bientôt on adhère à son livre en masse et l'heureux auteur est couvert d'honneurs : Bernard entre en 1854 à l'Académie des sciences, en 1861 à l'Académie de médecine, et obtient son fauteuil à l'Académie française en 1868.

Il meurt le 10 février 1878 à Paris. Sa mort est suivie d'une reconnaissance nationale et ses obsèques seront honorées par beaucoup de personnes.

Œuvre scientifique[modifier | modifier le wikicode]

Portrait de Claude Bernard, peinture à l'huile, Charles August Mengin (1853-1933)

Ses contributions à la science sont innombrables et diverses.

Tout à d'abord, à l'époque de Bernard, la médecine et les découvertes dans ce domaine sont fondées sur des idées admises et des observations, mais on considère souvent que les lois biologiques ne peuvent pas être expliquées. Bernard ne voit pas les choses ainsi : selon lui, les scientifiques, lorsqu'ils proposent une théorie, doivent prouver qu'elle fonctionne à l'expérimentation et en outre lui donner des explications rationnelles et scientifiques. Pour cela, il décrit un protocole expérimental qui comprend plusieurs étapes : l'hypothèse, l'expérience qui doit être la plus objective possible, et la conclusion avec l'interprétation scientifique.

Un autre grand principe qu'il a énoncé est le milieu intérieur (le sang et le liquide qui baigne les cellules, proche du plasma sanguin), et que l'organisme le maintient stable (l'homéostasie). Il dit que la composition en minéraux par exemple du milieu intérieur est très bien régulée chez une personne en bonne santé, quelle que soit son alimentation.

Il a contribué à élaborer une façon de faire avancer les connaissances avec la médecine expérimentale, et ses idées font progresser la méthode expérimentale applicable à d'autres sciences.

Postérité[modifier | modifier le wikicode]

Rue Claude-Bernard

L'université Claude-Bernard Lyon 1, spécialisée dans les sciences, les technologies et la santé, se trouve à la Doua (Villeurbanne), ainsi que dans le 8e arrondissement de Lyon.

La rue Claude-Bernard, située dans le quartier latin de Paris, porte son nom. Transformée sous Haussmann, elle débouche sur deux rues menant respectivement au jardin du Luxembourg et à la place du Panthéon.

À Lyon, le quai Claude Bernard est situé le long du Rhône, dont il est séparé par la piscine du Rhône.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...