Cimetière de Montmartre

« Cimetière de Montmartre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière de Montmartre traversé par le pont Caulaincourt (wp)

Le cimetière de Montmartre est un cimetière parisien situé 20 avenue Rachel dans le 18e arrondissement de Paris, dans le quartier de Montmartre.

Ce cimetière public est la troisième nécropole de la capitale, après le cimetière du Père-Lachaise et le cimetière de Montparnasse : il accueille plus de 20 000 sépultures, réparties sur un peu plus de 10 hectares de superficie.

Cimetière très calme, un peu désordonné, il attire les promeneurs également par sa végétation luxuriante. En effet, le cimetière du Montparnasse, semé d'environ 750 arbres, est un véritable îlot de verdure dans son environnement urbain.

Tombes du cimetière de Montmartre

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Anciennes carrières de gypses, à l'emplacement de l'actuel cimetière de Montmartre.

Le cimetière de Montmartre a été créé pour répondre à un manque de sépultures. En effet, en 1765, le principal cimetière de Paris, le cimetière des Innocents est fermé pour des raisons d'hygiène : situé dans le quartier des Halles, en plein cœur de la capitale, on craint qu'il ne favorise des épidémies.

Pourtant, la population parisienne au XVIIIe siècle n'a cessé de croître avec les progrès de la Révolution industrielle, et les morts ne s'arrêtent pas comme par magie. Paris commence sérieusement à manquer de places pour les dépouilles. De plus, comme l'a décrété Napoléon Bonaparte, « chaque citoyen a le droit d'être enterré quelle que soit sa race ou sa religion ».

Aussi, le préfet de Paris, un certain Nicolas Frochot, qui se veut l'homme de la situation, achète des terrains aux quatre coins de la ville pour établir des cimetières extra-muros. Parmi eux, au nord, le cimetière de Montmartre prend place à l'emplacement d'anciennes carrières de gypses, les carrières de Montmartre (wp), reconverties en lieu d'exécution lors la Commune de Paris.

La première inhumation, sorte d'inauguration, a eu lieu le 1er janvier 1825. Aujourd'hui, bien entendu, le cimetière est situé à l'intérieur de la ville sous l'effet de l'extension spatiale de Paris, mais il continue à être utilisé : 500 personnes environ y sont enterrées chaque année.

Hôtes célèbres[modifier | modifier le wikicode]

20 000 âmes reposent au cimetière de Montmartre, parmi lesquelles d'illustres inconnus, mais aussi des personnalités telles que Michel Berger, Sacha Guitry, Hector Berlioz, Jacques Offenbach ou Stendhal.

La tombe de Dalida, surmontée d'une sculpture de la chanteuse auréolée, est l'une des plus visitées du cimetière. Avant que ses cendres ne soient transférés au Panthéon, le « temple des grands hommes », le cénotaphe de l'écrivain Émile Zola avait été enseveli par des hommages floraux.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de Paris — Tous les articles concernant Paris et sa banlieue.
Portail de la mort - Tous les articles sur la mort.