Chronologie

« Chronologie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Frise chronologique sur l'histoire de la Mésopotamie

La chronologie (du grec ancien χρόνος khrónos (« temps ») et λογία logía (« récit »)) est une discipline auxiliaire de l'histoire. Elle cherche à déterminer les dates des évènements historiques et à les organiser les uns par rapport aux autres. Le sens courant du mot est la succession des évènements dans le temps. Le mot provient du dieu grec Cronos qui était considéré comme le dieu du temps qui passe.

Le point de repère[modifier | modifier le wikicode]

La chronologie doit disposer d'un point de repère pour dater les évènements qui ont eu lieu ou avant ou après ce point de repère. Chaque civilisation a son point de repère. C'est la plupart du temps un repère religieux.

  • Les Hébreux datent les évènements par rapport à la création du monde telle qu'ils peuvent la reconstituer en se servant des données contenues dans la Bible.
  • Les Romains dataient les évènements par rapport à la date de la fondation de Rome. Ils pouvaient la calculer à partir des données fournies par la successions des magistratures annuelles (en particulier celle des consuls). Mais la partie la plus ancienne pour le comptage, c'est-à-dire la succession des rois latino-sabins et étrusques, repose sur des traditions plus ou moins légendaires.
  • Les chrétiens ont pour point de repère la naissance de Jésus. Elle a été calculée au VIe siècle par Bède le Vénérable un moine érudit qui écrit histoire ecclésiastique de la nation anglaise (731-732). En se basant sur des données historiques concernant l'administration de la Palestine par les Romains il compte les années à partir de la naissance de Jésus. Cependant ces données varient selon les évangélistes. De plus on a modifié volontairement les calculs pour les faire coïncider avec des préoccupations religieuses. En fait il faudrait augmenter de quelques années les dates. De plus le changement de calendrier en 1582 avec le passage du calendrier julien au calendrier grégorien ne facilite pas les choses. Difficultés aggravées par le fait que tous les pays européens et leurs colonies alors existantes n'ont pas fait le changement en même temps. Cependant aujourd'hui le point de repère des chrétiens sert dans les relations internationales.
  • Les musulmans prennent pour point de départ, le début de l'exil de Mahomet à Médine , c'est-à-dire l'hégire (en 622 selon le calendrier grégorien).
  • Pendant la Révolution française, de 1793 à 1806, les Français et les pays qu'ils administraient prenaient pour point de repère la date de fondation de la République. Le Ier vendémiaire an I était le premier jour de la datation (il correspond au 22 septembre 1793). En fait, le comptage n'a été utilisé qu'à partir d'octobre 1793, quant à été voté l'adoption du calendrier républicain.

Les différentes façons de compter le temps qui passe[modifier | modifier le wikicode]

Les différentes civilisations ont adoptées des unités de temps très différentes. C'est un casse-tête que de fixer sans erreur les dates d'un même évènement.

Beaucoup de calendriers se basent sur la durée de la révolution annuelle de la Terre autour du Soleil. D'autres calendriers sont basé sur les cycles de la Lune où les années sont plus courtes de quelques jours par rapport au solaire.


Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.