Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Christiania (Danemark)

« Christiania (Danemark) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une maison de verre à Christiania, donnant l'exemple d'une « architecture sans architecte ».

Christiania, « commune libre » située en plein centre de Copenhague, capitale du Danemark, est une commune autogérée fondée en 1971 par un groupe de marginaux de divers horizons, mais tous animés par un sentiment libertaire, et arrêtée en juin 2013 par le parlement danois.

Fondation[modifier | modifier le wikicode]

La communauté fut fondée en 1971 par une cinquantaine de personnes hippies, squatteur(euse)s, chômeur(euse)s ou sans-abris pendant la crise du logement qui sévissait à Copenhague. Dès l'hiver suivant, plus d'un millier de personnes les avaient rejoints.

Caractéristiques[modifier | modifier le wikicode]

Une manifestation de soutien à Christiania.

Complètement autonome, la commune possède un service de voirie, diverses fabriques, une boulangerie, un cinéma, une radio, un jardin d'enfants, etc. Les activités artistiques y sont légion ainsi que les lieux de spectacles. Les égouts ont été rénovés et agrandis par les habitants.

Depuis la création de la communauté, une quarantaine d'enfants sont nés dans la ville et, curieusement, la proportion hommes/femmes de 2/1 n'a jamais changé. La moyenne d'âge actuelle est assez élevée ce qui démontre que la majorité des membres présents au départ sont restés à Christiania. Une dizaine d'Inuits y vivent aussi.

Christiania a toujours été en conflit avec les autorités. Les deux principales raisons officielles sont la vente libre de drogues douces et le squattage. Il est à noter que les Christianites expulsèrent eux-mêmes les dealers de drogues dures en 1979.

Les habitants versent un loyer dérisoire et identique pour payer les frais de fonctionnement de la ville. Jamais il n'y eu pourtant de dirigeants, même si une députée Christianite fut élue au parlement et y provoqua un scandale en se dénudant un sein pour allaiter son bébé.

Les voitures individuelles et le camping y sont interdits.

La fin de Christiania[modifier | modifier le wikicode]

En mai 2007, les Christianites voient une première maison être détruite par les autorités. Cet évènement semble marquer le début de la fin de la ville même si des compensations ont été promises aux habitants.

Le statut spécial de Christiania est révoqué en juin 2013, les lois et règles du Danemark s'y appliquent désormais.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Scandinavie Portail de la Scandinavie —  Tous les articles concernant la Scandinavie !