Chinua Achebe

« Chinua Achebe » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Chinua Achebe

Chinua Achebe, né le 16 septembre 1930 à Ogidi et mort le 21 mars 2013 à Boston, est un poète et romancier nigérian d’expression anglaise, célèbre pour avoir écrit le Monde s’effondre et le Malaise qui constituent son œuvre principale.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

De son vrai nom Albert Chinualumogu Achebe, est né à l'est du Nigeria des parents chrétiens. Il décida de prendre le prénom Ibgo de Chinua.

Très brillant à l'école, il fait ses études au Collège d'Umahia (ville que l'on voit souvent dans son œuvre romanesque) de 1944 à 1947, avant d'aller à l'Université d'Ibadan où il obtient un baccalauréat en lettres, de 1948 à 1953. Il fait beaucoup de voyages notamment en Afrique puis aux État-Unis et fut à cette époque professeur d'anglais. Il travaille à NBC (National Broadcasting Corporation) en 1954.

Il a aussi été journaliste et s'est fait connaitre un peu dans la politique. En 1990, un accident le cloue dans un fauteuil roulant et il meurt le 21 mars 2013 dans un hôpital de Boston.

Distinctions[modifier | modifier le wikicode]

  • 1959: Margaret Wrong Memorial Prize
  • 1960: Nigerian National Trophy for literature
  • 1972: Commonwealth Poetry Prize
  • 1979: Commonwealth Poetry Prize
  • 1979: Nigerian National Merit Award
  • 2002: Prix de la paix des librairies allemandes
  • 2007: Prix international Man-Booker, pour l'ensemble de son œuvre

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

  • 1958: Things Fall Apart,
  • 1960: No Longer at Ease,
  • 1962: The Sacrificial Egg and Other Stories,
  • 1964: Arrow of God,
  • 1966: A Man of the People,
  • 1966: Chike and the River,
  • 1971: Beware, Soul-Brother, and Other Poems, (prix du Commonwealth 1972)
  • 1972: How the Leopard Got His Claws(avec John Iroaganachi),
  • 1973: Girls at War,
  • 1973: Christmas at Biafra, and Other Poems,
  • 1975: Morning Yet on Creation Day,
  • 1975: The Flute,
  • 1978: The Drum,
  • 1978: Don't Let Him Die: An Anthology of Memorial Poems for Christofer Okigbo, (éditeur avec Dubem Okafor),
  • 1982: Aka Weta: An Anthology of Igbo Poetry (coauteur),
  • 1984: The Trouble With Nigeria,
  • 1984: African Short Stories,
  • 1988: Anthills of the Savannah,
  • 1988: Hopes and Impediments,
  • 2000: Home & Exile.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • (en) Haseeb Ahmed, Chinua Achebe : hero in quest, Shree Niswas Publications, Jaipur, 2009, 207 p.( ISBN 9788188730575)
  • (en) Helen Chukwuma (dir.), Achebe's women : imagism and power, Africa World Press, Trenton, N.J., 2012, 351 p.( ISBN 978-1-592-21870-7)
  • (en) Phanuel Akubueze Egejuru, Chinua Achebe: pure and simple : an oral biography, Malthouse Press, Ikeja, Nigeria, 2002, 214 p.( ISBN 978023148X)
  • (en) Herbert Ekwe-Ekwe, African literature in defence of history : an essay on Chinua Achebe, African Renaissance, Dakar, 2001, 186 p.( ISBN 1903625106)
  • (en) Jago Morrison., The fiction of Chinua Achebe, Palgrave Macmillan, Basingstoke, 2007, 185 p.( ISBN 9781403986726)
  • (en) Nahem Yousaf, Chinua Achebe, Northcote House in association with the British Council, Tavistock, 2003, 134 p.( ISBN 074630885X)


Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...