Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Chefferie traditionnelle dii

« Chefferie traditionnelle dii » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Chez les dii, le chef est le gardien de la tradition1. Mbee Mbee est le tout premier chef du village qui porte son nom Mbee (Mbé)2.

Généalogie[modifier | modifier le wikicode]

Après la mort de Mbee Mbee, il y a eu plusieurs successions parmi lesquelles le chef Zoubaïrou Kùnbaa prend le règne de 1840 à 1977. L’année de sa mort, son fils Mohaman Kùnbaa le succède de 1977 à l’an 2000. L’année de sa mort.

Son petit frère Oussoumanou Kùnbaa prend le trône de 2000 à 2003.

Baba Jean Albert fils de Oussoumanou Kùnbaa arrive au trône après la mort de son père de 2003 jusqu’aujourd’hui.


Désignation du chef[modifier | modifier le wikicode]

Parmi plusieurs princes de la chefferie, les notables choisissent le prince successeur suite aux critères suivants : le comportement, la sociabilité, l’accueil et la solidarité de ce dernier.

Les notables l’encerclent et le remettent entre les mains des circonciseurs et les forgerons, qui ensuite l’emmènent en brousse pour la re-circoncision qui dure un mois. Durant ce temps, le futur chef reste chez les fougerons caché dans une case Bou-Mbgag où il doit jeûner et son repas est fait par une vielle femme appelée Na-a bou-Mbgag. Un mois après, la population du village organise une fête la prise de son règne.

Au retour, les prochains circoncis sont portés sur les épaules. Arrivés à la place de la danse, les circonciseurs accompagnés de geg, en langue dii le masque et les hommes seulement, font trois tours de danse autour de Lyaak déem, en langue dii, la pierre sacrée. Les circonciseurs rentrent chez eux avec les futurs circoncis, pour attendre le départ du lendemain prévu à 4 heures du matin.

Accompagné du masque geg en brousse, les enfants affrontent la dernière épreuve qui est la circoncision. Les nouveaux circoncis restent en brousse pendant trois (03) moi ; durant cette période, ils sont présentés trois (03) fois à la communauté, toujours accompagnés de la danse et le geg. Cette danse est appelée : mam dak-ké3.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. https://journals.openedition.org/assr/6792
  2. Inside, outside and inside out Marks, Rulers and Gender among the Dii and theirs neighbors, Jean Claude Mulleer, 1999
  3. https://books.openedition.org/editionsmsh/9637?lang=fr
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...