Chambres de Raphaël

« Chambres de Raphaël » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Chambre de la Signature, avec la fresque de L'École d'Athènes, à droite.

Les Chambres de Raphaël sont une partie des musées du Vatican. Ce sont quatre salles du palais pontifical décorées de fresques de Raphaël.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Elles étaient destinées à accueillir les appartements de Jules II della Rovere, pape de 1503 à 1513, qui ne voulait pas habiter les mêmes lieux que son prédécesseur, Alexandre IV Borgia. Il s'agit de quatre pièces rectangulaires avec un plafond en croisée, situées au deuxième étage du palais pontifical. Les trois premières faisaient jadis partie des appartements de Nicolas V (1447-1455), tandis que la dernière remonte à l'époque de Nicolas III (1277-1280).

Le plafond fut décoré par un groupe d'artistes de diverses régions d'Italie (le Pérugin, Sodoma, Bramantino, Lotto) et par le peintre allemand Johannes Ruysch, spécialisé dans les grotesques.

Raphaël, introduit au Vatican par Bramante en 1508, commence à décorer la salle de la Signature. Le pape, reconnaissant ses talents artistiques, congédie les autres peintres et confie l'exécution de l'ensemble au jeune peintre, qui n'avait alors que 25 ans. Le cycle pictural précédent, peint notamment par Piero della Francesca et Luca Signorelli, fut donc recouvert.

Ce projet occupe Raphaël de 1508 à 1520, l'année de sa mort, puis il est complété par ses élèves.

Description[modifier | modifier le wikicode]

L'École d'Athènes

Chambre de la Signature (1508-1511)[modifier | modifier le wikicode]

La première pièce qu'il commença à peindre fut la salle de la Signature, qui était la salle de musique du pape Léon X, avant de devenir le siège du tribunal de la Signatura Gratiae et Iustitiae.

Les trois allégories du Vrai, du Bien et du Beau illustrent l'ordre idéal de l'humanisme. Elles correspondent aux fresques murales : L'École d'Athènes, Le Parnasse. Sur la voûte, dans des médaillons, se trouvent les symboles allégoriques de quatre disciplines : la Théologie, la Philosophie, la Jurisprudence et la Poésie.

L’École d'Athènes : les personnages[modifier | modifier le wikicode]

Détail des personnages : 1 : Zénon de Cition ou Zénon d'Élée – 2 : Épicure – 3 : Frédéric II de Mantoue – 4 : Boèce ou Anaximandre ou Empédocle de Milet – 5 : Averroès – 6 : Pythagore – 7 : Alcibiade ou Alexandre le Grand – 8 : Antisthène ou Xénophon – 9 : Hypatie ou François Marie Ier della Rovere – 10 : Eschine ou Xénophon – 11 : Parménide – 12 : Socrate – 13 : Héraclite (sous les traits de Michel-Ange) – 14 : Platon tenant le Timée (sous les traits de Léonard de Vinci) – 15 : Aristote tenant l’Éthique – 16 : Diogène de Sinope – 17 : Plotin – 18 : Euclide ou Archimède entouré d'étudiants (sous les traits de Bramante) – 19 : Strabon ou Zoroastre – 20 : Ptolémée – R : Apelle, sous les traits de Raphaël – 21 : Quentin Augustine (Le Protogène), sous les traits de Sodoma.

Chambre d'Héliodore (1512-1514)[modifier | modifier le wikicode]

Chambre de l'Incendie du Borgo (1514-1517)[modifier | modifier le wikicode]

Cette salle était utilisée pour les réunions du plus haut tribunal du Vatican, présidée par le pape, la "Segnatura Gratiae et lustitae".

L'incendie du Borgo:

L'incendie du Borgo éclata en 847 dans le quartier qui se trouve devant la Basilique Saint Pierre. Léon IV (pape de 847 à 855) donna sa bénédiction de la Loge des Bénédictions et le feu cessa par miracle, épargnant l'église et le peuple. A gauche, on peut voir un motif emprunté à Virgile: le jeune homme portant son père est Enée fuyant la ville de Troie en flammes.

La Bataille d'Ostie

Les troupes de Léon IV (pape de 847 à 855) affrontèrent en 849 les Sarrasins engagés dans la Bataille d'Ostie. Cette fresque célèbre la victoire des armées papales et fait également allusion à la croisade lancée par Léon X (pape de 1513 à 1521) contre les Turcs.

Chambre de Constantin (1517-1525)[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est issu de la scission de l'article Musées du Vatican. Voir les auteurs dans l'historique de l'article principal.
La Gioconda.jpg Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.