Château La Coste

« Château La Coste » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le château La Coste, situé à une quinzaine de kilomètres d'Aix-en-Provence dans les Bouches-du-Rhône (France), est un vaste domaine consacré à la viticulture et l'art contemporain.

En 2004, le milliardaire irlandais Paddy McKillen achète les 200 hectares vignoble de l'arrière-pays provençal pour y disséminer de nombreuses œuvres d'art, sculptures, peintures et bâtiments des plus grands artistes modernes.

Vue panoramique sur le château La Coste
Lumière ! En zoomant, de gauche à droite, on peut voir à l'arrière plan les œuvres suivantes : Drop de Tom Shannon (petit point gris très peu visible), Pavillon de la musique de Franck Gehry, Gate de Tadao Ando et Wall of light cubed de Sean Scully.

Un paradis de l'art moderne[modifier | modifier le wikicode]

Le château La Coste accueille les œuvres de nombreux artistes et architectes célèbres qui, bénéficiant d'une liberté totale, ont pu choisir la nature et l'emplacement de leur travail. Dispersés aux quatre coins du domaine, ils peuvent être tous admirés en suivant le trajet d'une promenade de deux heures.

Des artistes de toutes sortes et de toutes nationalités ont contribué à ce projet : 3 français, 2 japonais, 5 américains, 1 brésilien, 3 britanniques, 1 sud-coréen, 1 autrichien, 1 chinois, 1 irlandais et 1 italien, parmi lesquels Jean-Michel Othoniel, Louise Bourgeois, Alexander Calder, Franck Gehry, Richard Serra, Jean Nouvel et Renzo Piano.

On y trouve ainsi, se dressant sur l'eau d'un bassin, un mobile d'Alexander Calder (1976)1 dont les différentes parties tournent au gré du vent, ou une araignée géante de Louise Bourgeois, symbolisant le personnage de la mère à la fois agressive et protectrice.

Toujours dans les sculptures, on peut aussi apercevoir des portails de Tunga qui questionne l'équilibre, le phallus jaune géant de Franz West, un calvaire (croix chrétienne) en perles rouges de Jean-Michel Othoniel, un tonneau de vin en chêne renfermant un chat en porcelaine de Tracey Emin, une grande sphère en acier brillant qui reflète le paysage sous un angle déformé par Tom Shannon ou encore un calice (coupe de vin) en bronze de Guggi.

Dans les bâtiments, enfin, on peut voir une chapelle et un pavillon en béton de Tadao Ando, des chais de vinification de Jean Nouvel, un nid géant d'Andy Goldsworthy, un labyrinthe modulable de Liam Gillick, un pavillon en déconstruction de Franck Gehry ou encore une galerie d'exposition enterrée de Renzo Piano.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

En 2004, le milliardaire irlandais Paddy McKillen, tombé amoureux de la Provence, fait l'acquisition d'un vaste vignoble de 200 hectares perdu aux milieux de l'arrière-pays d'Aix-en-Provence. Paddy McKillen ayant toujours souhaité rester discret, on sait peu de choses de ce bienfaiteur : homme d'affaires reconnu, il a fait fortune dans l'immobilier et possède maintenant bureaux, centres commerciaux et groupes hôteliers.

Dès son achat, le milliardaire décide de faire du domaine, cultivé depuis l'époque romaine, une exploitation viticole exemplaire : agriculture biologique, biodynamie et équipement dernier cri (chais de vinification dessinés par Jean Nouvel, chambre froide, cuverie enterrée...) sont de mise.

Cependant, Paddy Mc Killen ne se cantonne pas là : passionné d'art moderne, il entreprend aussi de faire du domaine un paradis de l'art contemporain, où les vignes et les œuvres d'art se côtoieraient en bonne intelligence. Il invite les plus grands artistes et architectes du monde et leur donne une liberté totale pour meubler de leurs œuvres, le domaine.

En 2011, le milliardaire décide d'ouvrir le domaine au public. De nombreux visiteurs peuvent ainsi toute l'année venir admirer les œuvres d'art du domaine et déguster quelques verres de vins.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Cet article ne peut pas être illustré pour des raisons de droits d'auteur. Cependant, d'autres sites fournissent des images qui éclairciront les descriptions d'œuvres d'art de cet article :

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Samll crinckly, d'Alexander Calder, est la seule œuvre du domaine qui n'ait pas été créée pour le lieu. En effet, Calder est mort en 1976, bien avant la création du château La Coste.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.
La Gioconda.jpg Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail de l'agriculture —  Accédez au portail sur l'agriculture.
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.