Cestas

« Cestas » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur Cestas Vikidia possède une catégorie d’images sur Cestas.
Quizz élaboré par les Amis au Vieux Cestas, à destination des 10-13 ans... et des familles ou amis.


Façade de l'Hôtel de Ville de Cestas
Façade de l'Hôtel de Ville de Cestas
Administration
deux sangliers, deux ruches et Saint Roch
Pays France
Département Gironde
Maire Pierre Ducout
Site Web www.mairie-cestas.fr
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 44° 44′ 43″ Nord
longitude : 0° 40′ 52″ Ouest
altitude : 33 m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 99,57 km2
Démographie
Population 16 379 hab. (en 2012)
Densité 164 hab./km2
Gentilé Cestadais(e)
Tourisme
Site(s) touristique(s) Parc de Monsalut, Sources
Patrimoine Château Haussmann, château de Choisy, château de l'Estelle
voir modèle • modifier

Cestas est une commune située dans la banlieue sud-ouest de Bordeaux, dans la région de Nouvelle-Aquitaine.

Stations de mesure de la qualité de l'air autour de Bordeaux

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Sa superficie est de 99,33 km² et sa densité de 165 hab./km² en 20121.

Le sol est moitié sableux dans la partie ouest (landes et lagunes), moitié en graves : ces terrains ont été plantés en vignes au XIX e siècle jusqu'à la crise du phylloxéra.

Le relief est animé par les petites vallées creusées par de nombreux ruisseaux qui se jettent dans l'Eau Bourde. Cette rivière est un affluent de la rive gauche de la Garonne qui passe par Canéjan, Gradignan et rejoint le fleuve à la hauteur de Bègles.

Le bourg est à 47 mètres de hauteur et Gazinet à 52,10 m comme l'indiquent les balises IGN sur deux anciens bâtiments municipaux et sur la gare de Gazinet-Cestas.

En 1737, une pyramide pour la triangulation de Cassini a été édifiée sur une butte, à 63 mètres de hauteur dans le quartier de Réjouit.

En 2006, plus de la moitié du territoire (64,8%) est couverte par des forêts de pins exploitées pour le bois et le papier ainsi que des milieux semi-naturels pour la randonnée pédestre, et près du quart (22,2%) par des terrains agricoles2.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

  • Antiquité : la ville de Cestas doit probablement son nom au fait que ce serait la sixième étape (Sestas) sur la voie romaine en provenance de l'Espagne, qui passait par Dax. À l'époque, Bordeaux s'appelait Burdigala. De nombreuses découvertes archéologiques ont été faites au Bourg et à Gazinet.
  • Moyen Âge : Cestas est encore une étape, sur la voie pédestre des pèlerins vers Saint-Jacques de Compostelle. Les étapes précédentes étaient au prieuré de Cayac à Gradignan et à celui de Camparian à Canéjan. Une statue de pèlerin a été installée sur le rond-point de Réjouit.
  • Au XIXe siècle, avec l'arrivée de la voie ferrée reliant Bordeaux à l'Espagne, le bourg de Gazinet, où se trouve la gare, prend de l'importance.

Frise chronologique des monuments cestadais (recherche 6°)[modifier | modifier le wikicode]

Frise chronologique, par W. Ellison

  • 1840 : Gare de Gazinet
  • 1841 : École des garçons au Bourg
  • 1856 : École des filles au Bourg
  • 1862 : Château Haussmann
  • 1874 : Église St André avec vitrail et statue de Saint Roch
  • 1907 : Chapelle de Gazinet
  • 1918 : Monument aux morts (Cestas bourg)
  • 1946 : Monument aux morts Marc Nouaux et ses compagnons (Gazinet)
  • 1976 : Collège Cantelande
  • 1980 : Hôtel de ville (mairie), cinéma, centre culturel et médiathèque.
  • 1990 : Centre commercial (zone industrielle de Marticot).

Galerie du patrimoine cestadais[modifier | modifier le wikicode]

Culture[modifier | modifier le wikicode]

C'est dans la ville de Cestas que le baron Georges Eugène Haussmann (1809-1891), aménageur de Paris sous Napoléon III, s'est retiré pour écrire ses mémoires, après avoir transformé le centre de Paris. Il était marié à une cestadaise à qui appartenait le château, près de la croix de Chapet.

Recherche : Pourquoi certains noms de rue sont-ils en occitan (on dit aussi parfois en gascon) ?

Établissements scolaires (recherches 6°)[modifier | modifier le wikicode]

Plan des écoles prévues en 1882

Les écoles publiques ont été construites pour les enfants des différents quartiers de la commune, assez éloignés les uns des autres.

1) Le bourg : Deux écoles sont situées à côté de la cantine municipale et deux autres près d'un lotissement.

  • École élémentaire de Cestas-Bourg, 37 chemin du Pujau 33610 Cestas (en 2015 il y avait 178 élèves) et l'école maternelle, 3 chemin du Pujau (Elle se situe juste à coté de l'école élémentaire, il y avait 94 élèves en 2015).
  • L'école maternelle Publique Les Pierrettes, avenue Amasse et l'école élémentaire des Pierrettes, Chemin de la Moulette.

2) Réjouit : les deux écoles publiques sont situées à côté du château de Choisy.

  • L'école élémentaire, 5 Bis Chemin de Lugan,et l'école maternelle, 10 bis chemin de Canaulet.

3) Gazinet : le quartier est séparé du reste de la commune par l'autoroute.

  • Collège Cantelande, 1 chemin des sources. Il porte un nom gascon qui signifie "chante la lande".
  • L'école maternelle publique de Maguiche, 5 allée du Gart et l'école élémentaire de Maguiche, 1 allée des averans. Elles sont au nord de la voie ferrée.
  • L'école élémentaire du Parc, chemin du Parc et l'école maternelle du parc, Rue Jules Ferry. Elles sont au sud de la voie ferrée.

4) Toctoucau : c'est un quartier pour moitié sur Cestas et pour moitié sur Pessac. La gare est désaffectée.

  • L'école maternelle et l'école élémentaire de Pessac-Toctoucau 33600, 1 rue Brunet (en 2015 il y avait 183 élèves).

5) Pierroton : la gare est désaffectée. Le quartier se trouve comme Toctoucau le long de la route d'Arcachon, les enfants vont à l'école de Toctoucau.

Après les quatre années de collège, les jeunes Cestadais vont dans un des trois lycées situés dans les communes voisines :

  • Lycée Victor Louis, 2 avenue de Thouars 33400 Talence.
  • Lycée Pape Clément, Rue Leo Lagrange 33600 Pessac.
  • Lycée des Graves, 238 Cours du général de Gaulle 33170 Gradignan.

Sport[modifier | modifier le wikicode]

Le club omnisport de Gazinet (SAG) a été créé en 1918 pour le rink-hockey : l'équipe s'est distinguée au niveau national en 1936, en première division. Le rink-hockey est encore pratiqué par de nombreux jeunes3.

Le club est devenu le SAGC en 1969 et regroupe actuellement une trentaine de sections très actives. La plupart des entraînements ont lieu au Complexe sportif du Bouzet, à côté du collège Cantelande.

Plusieurs instituteurs cestadais ont contribué à l'implantation de pratiques de loisirs, comme le tennis de table dans les cours de récréation ou le mini-basket.

Une équipe de six jeunes plongeurs de moins de dix-huit ans, qui s'entraînent régulièrement à la piscine, vient de gagner trois prix aux rencontres nationales de la Fédération de plongée (FFESSM) organisées pendant les vacances de Toussaint 2015 à la base UCPA installée dans l'ancienne batterie basse du fort de Niolon (calanque près de Marseille)4.

Le club de plongée (section bio et vidéo) avait déjà remporté le premier prix en vidéo subaquatique, catégorie espoir, organisé par le CIALPC (Comité interrégional Aquitaine Limousin Poitou-Charentes)5.

Population[modifier | modifier le wikicode]

Les informations sont disponibles sous forme de tableau6.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

  • Ancienne lande occupée par l'élevage de moutons et de brebis dont s'occupaient les traditionnels bergers sur leurs échasses ;
les ruisseaux ont été utilisés pour alimenter les moulins et de nombreux lavoirs servant à rincer le linge.
  • XIXe siècle :
plantation de pins pour drainer la lande sableuse souvent inondée en hiver
et plantation de vignobles par des armateurs bordelais, sur les terrains de graves ;
  • XXe siècle : zones industrielles en bordure de l'autoroute A63 ;
  • XXIe siècle : centrale solaire photovoltaïque.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Francestubmap.png Portail France —  Accédez au portail sur la France.