Au travail !
Logo Vikidia es.png
la cabane • le Livre d'or
Avec d'autres contributeurs, Bougrès35 surveille les modifications sur Vikidia (la patrouille). Il voudrait bien du renfort !

Cendrillon

« Cendrillon » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Cendrillon est un conte. La version la plus célèbre a été écrite par Charles Perrault. Les frères Grimm l'ont repris aussi. Mais cette légende a été sujette à de nombreuses adaptations et d'autres versions du conte existaient longtemps avant celle de Perrault. L'expression populaire trouver chaussure à son pied reprend ce thème du couple.

Les versions[modifier | modifier le wikicode]

Résumé de la version de Perrault[modifier | modifier le wikicode]

Cinderella - Project Gutenberg etext 19993.jpg
Gustave Doré

- La femme d'un noble meurt. Il est seul avec sa petite fille et décide de se remarier avec une femme, veuve comme lui. Sa future épouse est très orgueilleuse. Elle a eu deux filles avec l'homme dont elle est veuve, Javotte et Anastasie. Ses deux filles sont aussi insupportables qu'elle. Elle finit par être jalouse de l'enfant de son mari, qui est très douce et généreuse. Après le mariage, la méchante femme force sa belle-fille à s'occuper de toutes les tâches ménagères et la fait dormir dans le grenier. - L'enfant n'ose pas se plaindre à son père, car elle a peur qu'il la gronde, et le soir, après tout son travail, elle s'assied près de la cheminée, au milieu des cendres. On l'appelle Cendrillon à cause de cette habitude. - Mais malgré ses mauvais habits et sa saleté, elle reste cent fois plus belle que ses belle-sœurs. - Un beau jour, le fils du roi invite tous les nobles du royaume à un bal. Les belles-sœurs de Cendrillon se préparent avec son aide. Elles lui donnent beaucoup de travail, puis, le jour du bal, elles s'en vont sans elle. Une fois seule, Cendrillon se met à pleurer. C'est là qu'arrive sa marraine, qui comprend qu'elle veut aller au bal. Sa marraine est une fée. Elle lui demande d'apporter une citrouille, qu'elle change en un merveilleux carrosse. Ensuite, elle transforme un rat en cocher et six lézards en laquais. Elle finit par changer les haillons de Cendrillon en beaux habits. Mais elle la prévient que tous ses sorts seront rompus à minuit et qu'elle devra être de retour avant cette heure.

- Toute heureuse, Cendrillon la remercie et part. Arrivée au bal, tout le monde l'admire, et le fils du roi l'invite à danser. Elle reste un moment avec lui, puis, à onze heure trois-quarts, elle salue ceux qui lui parlent et s'en va. Lorsqu'elles rentrent, ses belles-sœurs et sa belle-mère la trouvent vêtue de ses habits sales et lui racontent qu'une très belle jeune femme que personne ne connaît a dansé avec le prince. Cendrillon fait semblant d'être surprise.

- Le lendemain, elle retourne au bal, avec son carrosse et ses beaux vêtements. Elle s'amuse tellement avec le prince qu'elle ne voit pas passer le temps. Au premier coup de minuit, elle s'enfuit. Elle court tellement vite qu'elle perd l'un des souliers de vair, c'est-à-dire en fourrure, et non en verre, que lui a donnés la fée. Le prince le ramasse. Tout essoufflée, Cendrillon arrive chez elle. - Quand sa famille rentre, Cendrillon apprend que le prince veut absolument retrouver la belle dame du bal, et qu'il fait essayer sa pantoufle à toutes les filles nobles du royaume. Le lendemain, un gentilhomme vient chez Cendrillon. Il fait essayer la pantoufle à Anastasie et Javotte. Elles ne peuvent l'enfiler. - Cendrillon enfile la pantoufle sans problème et sort la deuxième pantoufle de sa poche. La marraine apparaît et lui rend ses beaux vêtements. Ses belles-sœurs s'excusent, et Cendrillon leur pardonne avant de partir à la cour pour épouser le prince. Plus tard, elle invite Anastasie et Javotte et les marie à deux grands seigneurs.

Version des frères Grimm[modifier | modifier le wikicode]

Le conte de Grimm, Aschenputtel est presque identique à celui de Perrault. La grande différence entre les deux versions est que le prince tente de retenir Cendrillon en enduisant l'escalier de poix.
Les Frères Grimm écrivent aussi que la belle-mère coupe un morceau du pied de ses filles en espérant les faire rentrer dans la pantoufle.

Version d'Épinal[modifier | modifier le wikicode]

Sur Wikiversité

Version de Walter Crane en 1874[modifier | modifier le wikicode]

_Cendrillon Sur Wikiversité

Version d'Arthur Rackam en 1919[modifier | modifier le wikicode]

Version illustrée en silhouettes, sur Wikiversité

Versions plus anciennes[modifier | modifier le wikicode]

  • Il existe une version romaine de cette légende. Elle a été écrite au IIIe siècle et raconte l'histoire de Rhodope. Il s'agit d'une jeune Grecque embarquée en Égypte comme esclave. Un jour, un aigle lui vole une de ses pantoufles alors qu'elle se baigne. L'oiseau laisse tomber cette chaussure devant le pharaon Psammétique. Il est étonné par la petite taille de la sandale et jure d'épouser celle à qui elle appartient.
  • Il existe également une version chinoise, où Cendrillon est aidée par le fantôme de sa mère.

Les adaptations[modifier | modifier le wikicode]

Livres[modifier | modifier le wikicode]

  • Confessions d'une affreuse belle-sœur (Confessions of an ugly stepsister), de Gregory Maguire
  • Cendrillon, d'Eric Reinhardt

Films[modifier | modifier le wikicode]

  • Confessions of an ugly stepsister, de Gavin Millar, adapté du roman (2002)
  • À tout jamais (Ever After), de Andy Tennant (1998)
  • Comme Cendrillon (A Cindrella Story), de Mark Rossman (2003)
  • Cendrillon (Cinderella) de Walt Disney (1950) et ses suites, Cendrillon 2 : Une vie de princesse (Cinderella II : Dreams Come True) (2002) et Le Sortilège de Cendrillon (Cinderella III : A Twist in Time)

Série télévisée[modifier | modifier le wikicode]

  • Cendrillon, série italo-japonaise

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

  • Cendrillon : les versions complètes de Perrault, des Grimm, etc. Wikisource.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…