Cathédrale Notre-Dame de Rouen

« Cathédrale Notre-Dame de Rouen » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale de Rouen, vue du Gros-Horloge

La cathédrale primatiale Notre-Dame de l'Assomption de Rouen, plus simplement appelé cathédrale de Rouen, est une cathédrale gothique située dans la ville de Rouen, en Haute-Normandie. C'est le monument le plus prestigieux de la ville.

La cathédrale Notre-Dame de Rouen est un chef-d'œuvre de l'architecture gothique, et en particulier du gothique flamboyant.

Les immenses tours de la cathédrale, très ouvragées, au-dessus de la façade et du transept, annoncent la ville de très loin. Elles sont visibles du fleuve aussi bien que des collines environnantes.

La tour nord, haute de 77 m, est la tour Saint-Romain, du nom d'un archevêque de Rouen du VIIe siècle qui, selon la légende, aurait vaincu la « gargouille », un dragon vivant, dans les marécages de la Seine. Elle est de style gothique primitif du XIIe siècle pour les premiers étages et de style gothique flamboyant pour le dernier, couronné de son fameux « toit en hache ».

La tour sud est la tour de Beurre, chef-d’œuvre du gothique flamboyant qui inspira particulièrement Claude Monet.

La troisième tour est la « tour-lanterne », à la croisée du transept, surmontée d'une flèche en fonte qui culmine à 151 m.

La façade est très richement décorée de 70 figures, sculptées entre 1362 et 1421. Dans le chœur se trouvent quelques sépultures des anciens ducs de Normandie : de Rollon, le fondateur du duché, et aussi de Richard Cœur de Lion qui fit déposer son cœur dans la cathédrale après sa mort, en « remembrance d'amour pour la Normandie ».

Source[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Liste de cathédrales gothiques.
Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.