Carrie White

« Carrie White » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Carrie White est un personnage de Stephen King, apparu en 1974 dans le roman Carrie. Elle est interprétée par Sissy Spacek dans le film Carrie au bal du diable en 1976 et par Chloë Grace Moretz dans le film Carrie, la vengeance en 2013.

Caractéristiques[modifier | modifier le wikicode]

  • Nom entier : Carrietta N. White
  • Prénom : Carrie
  • Surnoms : VO Creepy Carrie (traduit par "Carrie l'effrayante") / Crazy Carrie (traduit par "Carrie la folle")
  • Naissance : 21 septembre 1963
  • Origine : américaine
  • Sexe : féminin
  • Activité : étudiante
  • Caractéristique : solitaire, timide, discrète, introvertie, disgracieuse, laide et docile
  • Pouvoirs : télékinésie
  • Bourreaux : ses camarades de classe, les petits de l'école primaire, les petits de l'école maternelle (dont Tommy Erbter, un petit garçon de 5 ans en chemise hawaïenne)
  • Famille : Ralph White (père), Margaret White (mère), Rachel Lang (demi-sœur), John Brigham (grand-père), Judith Brigham (grand-mère)
  • Affiliation : lycée Ewen (lycée Battes dans le film)
  • Amis : aucun
  • Ennemis : Christine Hargensen, Billy Nolan, Tina Blake, les petits de l'école maternelle dont elle est le souffre-douleur dont Tommy Erbter (un petit garçon de 5 ans)
  • Créateur : Stephen King
  • Interprète : Sissy Spacek, Linzi Hateley, Angela Bettis et Chloë Moretz
  • Films : Carrie au bal du diable, Carrie et Carrie, la vengeance
  • Roman : Carrie

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Carrie White est une adolescente de 17 ans. Depuis qu'elle a 8 ans (c'est-à-dire l'année dans laquelle elle est rentrée à l'école), elle est le souffre-douleur de ses camarades de classe, et, depuis sa rentrée au collège (11 ans) d'une école primaire et d'une école maternelle. Elle est souvent raillée par ces petits enfants, plus particulièrement par les petits garçons, et elle est souvent victime de plusieurs jeux de ces petits enfants. Leur préféré : l'attacher à un arbre. Ils attachent Carrie avec des cordes longues, lui scotchent la bouche et lui font endurer des persécutions : ils lui lancent des livres sur le visage, la tapent, lui lancent des ballons sur le visage, lui tirent les cheveux ou les arrachent avec ses habits, lui forcent à manger du fromage périmé... Carrie est le souffre-douleur, le jouet de tous les enfants de la ville : tous les élèves de son lycée, les grands comme les plus jeunes, les petits de primaire comme les petits de maternelle, et tous les autres enfants de la ville.

Depuis qu'elle a 15 ans, elle est au lycée, et les railleries de ses camarades de classe et des enfants de l'école continuent). Un jour, après un cours de sport, elle a ses premières règles, et ses camarades de classe rigolent d'elle. Pendant les railleries, elle réussit à faire exploser une ampoule. En rentrant chez elle, Tommy Erbter, 5 ans, à l'école maternelle, arrive avec son petit vélo pour la railler et essayer de l'attacher à un arbre. Mais, pendant qu'elle le fait tomber, elle réussit durement à se détacher et rentre chez elle. Elle se découvre, suite à ces deux événements, des pouvoirs de télékinésies. Mais Tommy Ross, le don Juan du collège, l'invite au bal de printemps. Pendant ce temps, des filles de sa classe lui préparent une mauvaise blague. Elle gagne le prix de la meilleure danseuse et monte sur le trône... de la défaite. Un seau d'eau rempli de sang tombe sur elle et on rigole. Elle utilise ses pouvoirs pour tuer tout le monde.


Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…