Carnaval

« Carnaval » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Des masques et déguisements du carnaval de Venise
Un char du carnaval de Rio de Janeiro

Dans les pays de traditions chrétiennes, pendant l'hiver, le carnaval est une période de réjouissances entre le jour de l'Épiphanie et le mercredi des Cendres. On s'y amuse par des mascarades et des défilés. Théoriquement à l'abri des masques et des déguisements tous les participants sont égaux. Le mot carnaval vient de l'italien carne (viande) levare (oter), puisque le lendemain du carnaval, commence le jeûne où la consommation de viande est interdite dans la tradition chrétienne.

Dans l'Antiquité, les Romains avaient de grandes fêtes hivernales comme les Saturnalia du solstice d'hiver (célébrant l'augmentation de l'éclairement solaire) et les Lupercalia de février (célébrant avec beaucoup de vigueur la fécondité). Au IIIe siècle, devenu religion dominante, le christianisme, tout en condamnant les abus et les débordements de ces fêtes populaires, les utilisa dans l'organisation de son année religieuse. À l'origine le Carnaval commençait le 25 décembre (célébration de la naissance de Jésus christ), englobait la fête de l'Épiphanie (célébration de l'adoration de Jésus-Christ par les Mages) et se terminait par le Mardi gras, la veille du mercredi des Cendres célébrant le début du Carême (jeûne de Jésus-Christ) avant sa « Passion ». Aux XVe et XVIe siècles, l'Italie mit en vogue les mascarades publiques dans les villes. En France, le carnaval fut interdit de 1790 à 1798, pendant la Révolution française. Il reprit avec fureur en 1799 et pendant le premier Empire.

Carnavals dans le monde[modifier | modifier le wikicode]

Aujourd'hui, les carnavals les plus célèbres sont :

Vikiliens pour compléter sur les carnavals[modifier | modifier le wikicode]


Portail du Temps —  Tous les articles concernant le temps.
Portail des loisirs —  Le sport, les jeux, les spectacles.