Caravansérail

« Caravansérail » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un caravansérail en Iran. Milieu du XIXe siècle

Dans le monde arabo-musulman, un caravansérail est une installation où font étape les caravanes de marchands mais aussi les pèlerins en route pour un des lieux saints de l'islam. Les caravansérails sont disposés le long des grandes routes de commerce mais aussi à la périphérie des grandes villes. Selon les régions le caravansérail se nomme kan (monde iranien) han (monde turc) ou funduq (fondouk) surtout au Maghreb).

Les caravanes transportent surtout des produits précieux (épices, soieries, sel, or...) aussi elles sont l'objet de la convoitise des pillards, les nomades ou les montagnards, qui surveillent les routes terrestres afin de s'emparer à bon compte des richesses qui y transitent. Le moment le plus dangereux est le jour, moment où les voyageurs se reposent après les dures conditions du voyage de nuit dans des régions souvent désertiques, où il faut profiter de la fraîcheur pour se déplacer. Aussi le lieu de l'étape diurne doit être fortifié. Les animaux se reposent dans la vaste cour fermée, voire dans des écuries. La cour est entourée de galeries sur deux étages. Les marchandises sont entreposées dans des salles au rez-de-chaussée (les magasins) ; les chambres pour les marchands ou les pèlerins sont le plus souvent situées à l'étage, là on peut profiter de l'ombre à l'abri des murs épais munis de petites fenêtres qui ne laissent pas entrer l'air surchauffé. Souvent l'installation dispose d'un bain et d'une salle pour la prière. Certains caravansérails offrent des services aux voyageurs : ils peuvent se ravitailler au moulin, à la boulangerie. Il existe même des caravansérails qui disposent d'une prison (caravansérail de Tash Rabat au Kirghizistan).

Généralement les caravansérails sont espacés de la distance qui peut être parcourue en une journée de marche, environ une trentaine de kilomètres. Le animaux transportent les produits et le plus souvent les hommes vont à pieds. Le séjour dans un caravansérail peut être de plusieurs jours afin de réparer ses forces pour pouvoir affronter le chemin qui resté à parcourir jusqu'à la destination finale.

C'est aussi dans les caravansérails péri-urbains que se forment les caravanes. Il faut plusieurs jours, voire semaines, pour regrouper les marchands qui vont composer la caravane. En effet on ne voyage pas seul, mais toujours en groupes, le plus souvent accompagné par des soldats qui assurent la sécurité.

Selon les régions et les époques les caravansérails ont des architectures différentes.

Aujourd'hui les caravansérails situés sur les anciennes routes de commerce sont souvent en ruine. Ceux qui à l'origine étaient à la périphérie d'une ville sont souvent englobés dans celle-ci qui s'est étendue. Ils sont devenus des édifices abritant des services publics voire des hôtels.

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.