Canon (fiction)

« Canon (fiction) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Dans une œuvre fictive, le canon est l'ensemble des éléments officiels liés à l'univers. En règle générale ils englobent l'œuvre originale et les informations livrées par le créateur en dehors (comme au cours d'interviews).

Origine du concept[modifier | modifier le wikicode]

Ce terme a été utilisé pour la première fois pour différencier les véritables histoires de Sherlock Holmes, écrites par Arthur Conan Doyle, des nombreuses parodies écrites par d'autres auteurs. Il est directement inspiré du canon religieux.

Le canon et le non-canon[modifier | modifier le wikicode]

Bien qu'en règle générale toutes les œuvres originales soient considérées comme canon, il arrive que certains événements ou certains épisodes d'une franchise soient couramment considérés comme ne faisant pas partie de l'histoire. C'est souvent le cas lors de reprise d'une série de films des années après, ou de transformations de séries par exemple. Comme dans les cas suivants:

  • Terminator 3 et Terminator: Renaissance sont souvent effacés par les fans de la saga qui ne considèrent que l'original et sa suite comme canoniques.
  • Star Wars: les derniers Jedi est effacé de la continuité par certains fans.
  • Il est très commun parmi les fans de Jurassic Park de dire "quelles suites?"
  • Beaucoup de fans de Firefly refusent d'accepter le film Serenity comme canon.

En dehors des œuvres originelles, toutes les créations non-officielles (les fanfictions notamment) sont considérées comme non-canon. Elles sont généralement attribuées à une sorte d'univers parallèle qui montrerait ce qu'aurait pu être l'histoire.

Portail des loisirs —  Le sport, les jeux, les spectacles.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Canon (fiction) de Wikipédia.