Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Calibre

« Calibre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le calibre est un critère permettant de définir et classer un objet, selon son diamètre, et en particulier est synonyme de diamètre pour une arme et ses munitions.

Mesure de la longueur d'un canon selon le calibre (en anglais). Ici, un canon de 18 calibres de longueur.

On peut en effet trier, selon leurs tailles, des fruits ou des œufs et les séparer en différents calibrages (« calibrer »). Mais le terme s'utilise surtout pour le diamètre intérieur du tube d'un canon, qu'il soit celui d'une petite arme à feu (pistolet, fusil...) ou d'un canon. Une munition, qui a le même diamètre que le creux du tube, prend souvent l’appellation de son diamètre, de son calibre : on parlera par exemple d'un « obus de 75 mm » ; ici on ne parle que de son diamètre (75 millimètres) sans mentionner la longueur de la munition ni sa puissance explosive.

Cette mesure, en millimètres, a été utilisée pour désigner la plupart des canons du XXe siècle, dont le célèbre « canon de 75 » français, ou le « canon de 88 » allemand.

On peut également mesurer la longueur d'un canon selon le nombre de calibres de sa munition. Exemple : le char Panther allemand avait un canon de « 75mm/L70 ». Le calibre du canon, et de la munition, était de 75 millimètres, et la longueur de son long canon était 75 mm x 70 = 5,25 mètres.

Attention Un même calibre pour différentes munitions ne les rend pas pour autant interchangeables, car il y a aussi la longueur de la munition, souvent diverse, entrant dans la culasse. Le « 75mm/L70 » n'acceptait que sa munition de 75 mm, pas celles d'autres canons de même calibre.

Calibres (des armes) les plus connus[modifier | modifier le wikicode]

Bouche du plus gros canon utilisé, de calibre 800 mm, le 80 cm Kanone (E).

De quelques millimètres à plusieurs dizaines de centimètres de diamètre, il y a de nombreux calibres utilisés par les armes à poudre. Voici les plus courants :

  • 5,56 mm : petit calibre de diverses armes automatiques, tel le M16 américain.
  • 7,62 mm : calibre standard des fusils et mitrailleuses de l'OTAN.
  • 9 mm : calibre le plus courant pour les pistolets et les pistolets-mitrailleurs.
  • 12,7 mm : un des calibres des mitrailleuses lourdes.
  • 20 mm et 30 mm : deux diamètres très courants des petits canons automatiques installés sur des véhicules blindés ou des avions de chasse.
  • 37 mm : calibre le plus courant pour les canons antichars au début de la Seconde Guerre mondiale.
  • 75 mm : calibre très courant durant les guerres mondiales pour les canons de campagne ou antichars. Soviétiques et américains utilisaient un diamètre proche : 76,2 mm.
  • 81 mm : souvent utilisé par les mortiers.
  • 105 mm : calibre principal de l'artillerie de campagne, ainsi que des chars d'assaut de la Guerre froide. Les chars actuels ont plutôt des canons de 120 mm.
  • 150 à 240 mm : caractérise les canons lourds. Au-delà, jusqu'à 800 mm, ce sont des calibres de très grands canons, utilisés par de grands navires de guerre ou sur voie ferrée.

Attention Les anglo-saxons (britanniques et américains) utilisent souvent leurs mesures (en pouce, ou inch) pour désigner les calibres de leurs armes. Quand une arme américaine est « de calibre 30 » (soit 0.30 inch), il s'agit d'un calibre de 7,62 mm.
Avant le XXe siècle, les munitions étaient désignées par leur poids en livre. Par exemple, les « canons de 8 » des guerres napoléoniennes tiraient un boulet de 8 livres (3,63 kg), leur diamètre étant de 106 mm.

Portail des armes —  Tout sur les armes, les véhicules armés...