Calendrier persan

« Calendrier persan » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Taqvime najmoddoleh esfahani 1272sh.jpg

Le calendrier persan (ou iranien) est un calendrier solaire utilisé notamment en Iran depuis 1925 et en Afghanistan depuis 1957.1 Il ressemble au calendrier julien, avec quelques différences. Les semaines de 7 journées, l'année est constituée de 12 mois, et les deux calendriers prévoient des années bissextiles, des années avec un jour de plus. Cependant, la répartition des jours dans les mois et des années bissextiles diffère de notre calendrier.

Le calendrier persan est ajusté sur les équinoxes et les solstices. C'est le calendrier solaire qui offre à ce jour la plus grande précision. Il est l'héritage de l'histoire du Moyen-Orient.

La semaine et les jours[modifier | modifier le wikicode]

La semaine est constituée de 7 jours. Cependant, elle commence le « samedi » (et non le « lundi ») et s'arrête le « vendredi ». Le vendredi est un jour de prière dans la religion musulmane, et peut être comparé au dimanche des chrétiens. Dans la plupart des pays islamiques (et donc en Iran), le « vendredi » est un jour férié.

Les noms des jours sont donnés en perse, et se terminent par beh qui est la racine du jour2. Les jours sont :

Jour Écriture en persan Équivalence francophone
Shanbeh شنبه Samedi
Yekshanbeh یکشنبه Dimanche
Doshanbeh دوشنبه Lundi
Seshanbeh سه شنبه Mardi
Chaharshanbeh چهارشنبه Mercredi
Panjshanbeh پنجشنبه Jeudi
Jom'eh جمعه Vendredi

Les mois[modifier | modifier le wikicode]

Le calendrier persan est un calendrier solaire : il est donc basé sur les périodes du Soleil et une année iranienne comporte 365 jours. Mais contrairement au calendrier julien, l'année iranienne commence à l'équinoxe de notre mois de mars (donc autour de notre 21/22 mars). L'année est divisée en douze mois de 30 ou 31 jours, et en deux périodes :

  • Les six premiers mois sont de 31 jours. Ils couvrent le printemps et l'été. Cette première période se termine à l'équinoxe de notre mois de septembre.
  • Les cinq mois suivants sont de 30 jours, et le dernier de 29 jours. Cette seconde période couvre l'automne et l'hiver.

Voici les noms des mois du calendrier persan. L'équivalence avec le calendrier julien est indicative, à cause du décalage des saisons dans notre calendrier (voir plus loin). Ces dates peuvent varier de deux jours selon les années.

Nom du mois Écriture en persan Signification Durée Équivalence indicative
Équinoxe de mars
Farvardin فروردین Religion, piété 31 j. Du 21 mars au 20 avril
Ordibehesht اردیبهش Vertu (qualité) 31 j. Du 21 avril au 21 mai
Khordād خرداد Santé 31 j. Du 22 mai au 21 juin
Solstice de juin
Tir تیر Force, vivacité 31 j. Du 22 juin au 22 juillet
Mordād مرداد Mort 31 j. Du 23 juillet au 22 août
Shahrivar شهریور Envie 31 j. Du 23 août au 22 septembre
Équinoxe de septembre.
Mehr مهر Loyauté, dévotion ou amour 30 j. Du 23 septembre au 22 octobre
Ābān آبان Eau 30 j. Du 23 octobre au 21 novembre
Āzar آذر Feu 30 j. Du 22 novembre au 21 décembre
Solstice d'hiver
Dey دی Créateur 30 j. Du 22 décembre au 20 janvier
Bahman بهمن Bienveillance 30 j. Du 21 janvier au 19 février
Esfand اسفند Dévotion 29 j. Du 20 février au 20 mars

L'année bissextile[modifier | modifier le wikicode]

L'année réelle dure 365,2422 jours. Plus encore que dans le calendrier julien, le calendrier persan donne une place importante aux équinoxes et aux solstices. Le calendrier persan prévoit des années bissextiles, des années de 366 jours. Une journée supplémentaire est rajoutée au mois d'Esfand, le dernier mois de l'année. Dans une année bissextile, Esfand comporte 30 jours.

La répartition des années bissextiles dans le calendrier persan est compliquée, car il faut éviter des décalages de plus d'une journée dans les saisons (ce qui n'est pas exclu dans notre calendrier). Les années bissextiles ont lieu tous les quatre ans, et exceptionnellement tous les cinq ans.

Au XIe siècle, du temps où la civilisation arabo-musulmane dominait les connaissances scientifiques, le mathématicien Omar Khayyam proposa d'espacer en général les années bissextiles de trois ans, et au bout de huit années bissextiles consécutives, de mettre un espace de quatre années. Le calendrier suivait donc des périodes de 4*8 + 1 = 33 années. La période moyenne d'une année était alors de 365,2424 jours et le calendrier persan était déjà à l'époque le calendrier solaire le plus précis existant.

Depuis, pour augmenter la précision, il a été décidé d'alterner des périodes de 4*7 + 1 = 29 années, de 33 années, et de 4*9 + 1 = 37 années. En moyenne, l'année persane comporte 365,242199 jours. Le calendrier persan est donc le calendrier solaire le plus précis.

Vikiliens pour compléter sur le calendrier[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. « Calendrier persan ». Wikipédia. Page consultée le 27 mars 2008
  2. Comme dans nos jours de la semaine, la finale « -di » (lundi, mardi, ...) est un héritage du latin dies qui veut dire « jour ».
Portail du Temps —  Tous les articles concernant le temps.