Livre d'or
Livre d'or

les bavardagesdemande d'article
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Kolkata

« Kolkata » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Calcutta)
Aller à : navigation, rechercher
Kolkata
Une vue de Calcutta, avec un taxi Hindoustan Ambassador.
Administration
Nom local (bn) কলিকাতা (Kalikātā)
Pays Inde Inde
Bengale-Occidental Bengale-Occidental
Code postal 700 xxx
Maire Sovan Chatterjee
Site Web [1]
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 22° 20′ Nord
longitude : 88° 12′ Est
altitude : Min, 1 5 m – Max, 9 m m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 185 km2
Démographie
Population 4 496 694 hab. (en 2011)
Densité 24 306 hab./km2
Gentilé Calcuttien
voir modèle • modifier

Kolkata (ou Calcutta avant 2001) est la capitale de l'État indien du Bengale-Occidental. Située dans l'est du pays, sur les berges du fleuve Hûghlî, la ville compte 4 399 819 habitants. C'est la quatrième ville et la troisième agglomération du pays.

Origine du nom[modifier | modifier le wikicode]

Le nom «Kolkata» (ou anciennement «Calcutta») proviendrait du nom d'un des trois villages qui se trouvaient là avant l'arrivée des britanniques ou pourrait également venir du bengalî kilkila (« zone plate »). Le nom officiel anglais était Calcutta jusqu'en 2001 où il a été changé en Kolkata, pour se rapprocher de la prononciation locale. Ce renommage de certaines villes, comme pour Bombay a été parfois vue comme une tentative d'effacer les traces de l'époque britannique.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Position de la ville de Kolkata, en Inde

Kolkata se trouve dans la partie orientale de l'Inde, dans la région du delta du Gange, à une altitude comprise entre 1,5 m et 9 m au-dessus du niveau de la mer. La ville suit une direction nord-sud le long de la rivière Hooghly. La ville s'est en grande partie développée sur d'anciens terrains marécageux. Les marais qui subsistent, connus sous le nom de marais de Kolkata Est, ont été déclarés zone naturelle d'importance mondiale. Le sol de Kolkata est essentiellement composé d'alluvions. La ville est construite sur des couches constituées d'argiles, de limons, de sables et graviers. Le risque de séisme est de niveau 3 sur une échelle allant de 1 à 5.

Climat[modifier | modifier le wikicode]

Kolkata a un climat tropical de mousson. La température moyenne annuelle est de 26,9 °C. Les mois avec les températures les plus élevées sont mai et juin et les mois avec les températures les plus basses sont décembre et janvier. Les pluies de mousson surviennent entre juin et septembre. La pollution est un problème majeur à Kolkata. Le taux de particules en suspension dans l'air est élevé, comparé à celui d'autres villes indiennes. Cette pollution entraine du smog et de la brume sèche, elle serait responsable d'un grand nombre de cancers du poumon.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Kolkata en 1945

Kolkata a été la capitale de l'Inde pendant le contrôle britannique, jusqu'en 1911. La ville a connu une période économique difficile suite à l'indépendance de l'Inde en 1947. Cependant, depuis les années 2000, un rajeunissement économique a arrêté le déclin de la ville. Comme d'autres grandes villes en Inde, Kolkata connaît de grands problèmes de pauvreté et doit lutter contre certains méfaits de l'urbanisation comme la pollution et les soucis de transports.

Le secteur a été habité pendant plus de deux millénaires. La Compagnie britannique des Indes arrive en 1690, pour faire des affaires commerciales au Bengale. En 1699, les Britanniques complètent la construction du vieux fort employé pour poster des troupes et comme base régionale. Kolkata (puis Kolkata) devient plus tard le siège de la présidence du Bengale. À cause des combats fréquents avec les forces françaises, les Britanniques améliorent leurs fortifications en 1756. Puis vient l'épisode de la « Nuit du Trou Noir » (combat avec de nombreux morts). Kolkata est nommée capitale de l'Inde britannique en 1772. Les marais entourant la ville sont asséchés entre 1797 et 1805, la ville connaît une forte croissance, Kolkata devient la « ville des palais ».

Au début du XIXe siècle, Kolkata est coupée en deux secteurs - un plus riche (Britannique) et un pauvre (Indien). Cette séparation de la culture britannique et indienne a comme conséquence l'apparition d'une nouvelle classe sociale, les « Babu », des bureaucrates indiens anglophiles. Tout au long du XIXe siècle les conditions de vie du peuple s'améliorent. Petit à petit, Kolkata est devenue un centre du mouvement indien de l'indépendance. En 1905, le boycott des marchandises britanniques s'installe (mouvement de Swadeshi), les Anglais déplacent la capitale à New Delhi en 1911.

Le port de la ville a été bombardé deux fois par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Des millions de personnes sont mortes de faim pendant la famine du Bengale de 1943. En 1946, les demandes de la création d'un état musulman a pour résultat le décès de plus de 2 000 personnes dans les affrontements. La partition des Indes créa également de nombreuses violences et de nombreux déplacements de population - un grand nombre de musulmans fuient pour le Pakistan Est (l'actuel Bangladesh), alors que des centaines de milliers d'hindous venaient vers la ville.

De 1850 à 2000, la population de Kolkata passe de 117 000 à 1 098 000 habitants (banlieues comprises). Kolkata avait la plus forte population de l'Inde jusque dans les années 1980, quand elle a été rattrapée par Mumbaï (l'ancienne Bombay).

Économie[modifier | modifier le wikicode]

Kolkata est un centre industriel et un port important. Les industries traditionnelles sont le traitement du jute et l'exploitation du minerai de charbon. Kolkata abrite aussi des usines pharmaceutiques et chimiques, des verreries... Kolkata est un grand centre d'affaires de l'Inde orientale et des États du nord-est. C'est également un port commercial et militaire, et la seule ville importante de la région à avoir un aéroport international. La ville a connu un fort déclin économique avec l'indépendance de l'Inde et l'instabilité politiques. Entre les années 1960 au milieu des années 1990, de grandes usines sont fermées à cause du manque de capital (= argent). Dans les années 1990 des réformes libérales ont comme conséquence l'amélioration économique de la ville.

Les usines d'automobiles Hindoustan sont installées à Kolkata.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Automobiles indiennes.

Culture et éducation[modifier | modifier le wikicode]

Kolkata est une importante ville culturelle, les Bengalis sont les intellectuels de l'Inde. Entre autres artistes, l'écrivain Rabindranath Tagore est originaire de Kolkata.

Kolkata a été longtemps connue pour son héritage littéraire, artistique et révolutionnaire. Les habitants de Kolkata ont un goût prononcé pour l'art et la littérature. Une caractéristique de Kolkata est le Para. (= voisinage) ayant un sens fort de la communauté. La ville a aussi une tradition de graffitis politiques (plaisanterie et caricatures), une tradition de théâtres et est connue pour son cinéma bengali « Tollywood ».

Les éléments principaux de la cuisine de Kolkata incluent le riz et le curry de poissons. Les bengalis se nourrissent souvent dans la rue où de petits magasins vendent de la nourriture à emporter. Pour les vêtements, les hommes préfèrent habituellement s'habiller à l'occidentale et les femmes préfèrent porter des saris traditionnels.

Kolkata a neuf universités.

Patrimoine[modifier | modifier le wikicode]

  • Dakshineshvar, le temple de Kâlî datant de 1809
  • Fort-William
  • Victoria Memorial, musée de peintures et de documents historiques, construit en marbre blanc entre 1906 et 1921
  • La cathédrale Saint-Paul (1840-1847)
  • Le Jardin botanique au sud de la ville où l'on peut voir l'un des deux plus grands figuier des banians du monde.
  • College Street Coffee-House : au nord de Kolkata dans le quartier universitaire rempls de petites librairies, c'est le plus grand marché de livres d'occasion du monde entier.

Transports et communications[modifier | modifier le wikicode]

Les transports en commun sont assurés par le réseau de chemin de fer de banlieue de Kolkata, le métro de Kolkata, ainsi que par des tramways et des bus. Les services privés incluent les taxis jaunes, ainsi que les moto-rickshaws. Dans le centre-ville, les pousse-pousse à cycle et les pousse-pousse tirés à la main sont utilisés pour des distances courtes. L'unique aéroport de la ville est situé à Dum Dum au nord de la ville.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Calcutta de Wikipédia.
le 18 octobre 2008
Images sur Calcutta Vikidia possède une catégorie d’images sur Calcutta.
Flag of India.svg Portail de l'Inde —  Tous les articles sur l'Inde.