Caius Licinus Verres

« Caius Licinus Verres » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Caius Licinus Verres (120 av. J.-C. – 43 av. J.-C.), est un homme d'État romain.

Il est magistrat en Gaule cisalpine et va s'opposer à Sylla, en lui volant la caisse de l'armée dont il est en charge. Puis enfin, il se met au service de Sylla qui décide de ne pas le poursuivre pour vol.

En 73-71 av. J.-C. il est nommé propréteur en Sicile, province qui était administrée par le Sénat romain. Il s'y livre à des exactions financières. Il exige des villes des contributions illégales et dépouille les temples et les monuments publics de leurs œuvres d'art. Une fois qu'il est sorti de charge, les Siciliens l'accusent et le trainent en procès. Ils seront défendus par l'avocat Cicéron qui regroupera les preuves de l'accusation dans l'ouvrage Verrines. Verrès sera défendu par Hotensius Hortalus. Craignant de perdre, Verrès s'exile ; il doit cependant rembourser les 40 millions de sesterces qu'il avait extorqués aux Siciliens.

L' « affaire Verrès » illustrait la corruption qui existait dans la nomination des magistrats supérieurs par le sénat romain où siégeaient les grandes familles romaines. À la suite de cette affaire, le sénat perdit le monopole des jurys de justice qu'il dut partager avec les chevaliers.

Sur les ordres de Marc Antoine, Verrès est assassiné en même temps que Cicéron en -43.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.