Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
la cabane  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Cétoine marginée

« Cétoine marginée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cétoine marginée du Kenya
Une cétoine marginée, en train de manger du pollen, sur une fleur, au Kenya
Une cétoine marginée, en train de manger du pollen, sur une fleur, au Kenya
Nom(s) commun(s) Cétoine marginée, Cétoine marginée du Kenya
Nom scientifique Pachnoda marginata
Classification Ordre des coléoptères, famille des cétoines
Répartition Kenya
Milieu de vie Forêts humides
Taille 2 à 3 cm (pour l'adulte)
Longévité 7 mois et demi en tout (dont 3 mois pour l'adulte)
Régime alimentaire Les larves se nourrissent de bois mort et d'humus, les adultes, de fruits et de pollen
Des cétoines marginées, dans un élevage
Des cétoines marginées, dans un élevage
voir modèle • modifier

La cétoine marginée, ou cétoine marginée du Kenya (nom scientifique : Pachnoda marginata), est un insecte, originaire d'Afrique. Très colorée, totalement inoffensive, elle est bien connue des amateurs, car elle est très facile à élever, y compris par les enfants.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Cétoine marginée, déployant ses ailes.

La cétoine marginée est un insecte de 2 à 3 cm de long (pour l'adulte), possédant deux élytres, de couleur plutôt jaune orangé, cachant une paire d'ailes qui se trouve en dessous. Il existe plusieurs sous-espèces de cétoines marginées, qui ne vivent pas exactement au même endroit, et n'ont pas toutes la même couleur :

Sous-espèces[modifier | modifier le wikicode]

Sur les neuf sous-espèces connues de cétoine marginée, les trois plus courantes sont :

  • la cétoine marginée commune, Pachnoda marginata marginata, aux élytres de couleur générale brun-rouge, entourées d'un liseré jaune ;
  • la cétoine marginée dorée, Pachnoda marginata aurata, aux élytres beige-doré ;
  • et la cétoine marginée pélerine, Pachnoda marginata peregrina, la plus courante. Son corps est jaune, avec de grosses taches brun-rouge sur le dos. C'est celle qui est présentée sur les photographies de cette page.

Dimorphisme sexuel[modifier | modifier le wikicode]

Il est assez facile de reconnaître les cétoines mâles et femelles, si l'on sait comment s'y prendre :

  • sur le ventre, le mâle possède une sorte de petit sillon, alors que l'abdomen de la femelle est bien lisse, et rebondi.
  • la partie des pattes la plus proches du corps, appelé tibia, porte trois pointes chez la femelle, mais seulement deux chez le mâle.

Mode de vie[modifier | modifier le wikicode]

Une cétoine marginée vit environ 7 mois et demi : les adultes pondent leurs œufs dans le sol humide, où ils se transforment en petites larves au bout de 15 jours environ. Les larves se nourrissent de bois mort, et de matière organique en décomposition dans le sol : ce sont des décomposeurs. Elles vivent dans le bois mort, les souches, etc. Elles ressemblent à de gros vers blancs, dotés de solides mandibules, qui leur permettent de broyer le bois mort. Les larves vivent environ 3 mois, après quoi, elles s'enfoncent dans le sol, et s'enferment dans un cocon, pour se transformer en nymphes.

Une nymphe de cétoine marginée. Le cocon a été ouvert pour voir la nymphe à l'intérieur.

Les nymphes sont tout à fait immobiles, et ne se nourrissent pas. Elles restent ainsi enterrées pendant un mois et demi, pendant que, dans leur corps, se produisent d'importantes transformations. Au bout de ce temps, elles sont prêtes à se métamorphoser en adultes.

Les adultes quittent le sol, et passe la plupart de leur temps dans les branches. Ils se nourrissent principalement de pollen des fleurs. Ils ne volent pas très bien, mais suffisamment pour passer de fleur en fleur. Les cétoines marginées, comme la plupart des cétoines, ne sont pas aussi délicats que d'autres insectes comme les abeilles ou les papillons quand ils mangent le pollen : ce sont de véritables gloutons, qui n'hésitent pas à abimer les étamines, et même à croquer les pétales des fleurs! Quand ils en trouvent, ils mangent aussi des fruits, ou d'autres aliments riches en sucre. Les adultes passent aussi une partie de leur temps à se reproduire. Après l'accouplement, la femelle pond ses œufs dans le sol, et le cycle recommence. Les adultes vivent environ 2 mois, et finissent par mourir, au bout d'une vie qui aura duré en tout environ 7 mois et demi.

Élever des cétoines[modifier | modifier le wikicode]

Le terrarium[modifier | modifier le wikicode]

On élève les cétoines dans un récipient fermé, le terrarium. C'est une sorte d'aquarium, dans lequel on ne met pas d'eau, mais que l'on remplit en partie de terre. Il doit être fermé, pour ne pas que les insectes s'échappent, mais posséder des petits trous (une grille, par exemple), pour l'aération, afin que les insectes puissent respirer.

Un aquarium de 60 cm de long, par exemple, convient parfaitement pour commencer l'élevage de quelques cétoines. Il n'y a pas besoin de tout l'équipement (pompes, etc.) qui est souvent vendu avec l'aquarium : juste l'aquarium, et son couvercle. On peut également trouver en animalerie des récipients à couvercle en plastique, qui sont parfaits pour l'élevage des cétoines. On pourra en prendre un assez grand, pour en faire le terrarium

Ensuite, il faut aménager le terrarium, en y plaçant une bonne épaisseur de terreau : au moins 5 à 10 cm, car les larves vont y creuser. Il faut compter un demi-litre à un litre environ de terreau pour une larve. Ainsi, pour élever cinq larves de cétoines, on aura besoin de entre 2,5 et 5 L de terreau. On rajoute au terreau des feuilles mortes et du bois mort, que l'on peut trouver, par exemple, en forêt. Dans ce cas, il faudra d'abord les passer au micro-ondes, afin d'élimer les éventuels parasites qui pourraient rendre malades les cétoines.

On peut également ajouter une branche, qui servira de décoration, et sur laquelle les cétoines adultes pourront grimper.

Le terreau doit toujours rester humide, mais jamais mouillé. Pour cela, il faut utiliser un pulvérisateur, pour pulvériser de l'eau une à plusieurs fois par semaine, en fonction des besoins.

Il est important que la température dans le terrarium reste élevée, car les cétoines marginées sont des espèces tropicales. Pour cela, on éclaire le terrarium avec une lampe, qui le garde au chaud (environ 20 à 24 °C est très bien).

Se procurer des cétoines[modifier | modifier le wikicode]

On peut acheter des cétoines marginées à l'état de larve. Une fois placées dans le terrarium, les larves se métamorphoseront pour devenir des cétoines adultes. Les larves de cétoines marginées sont très faciles à trouver en animalerie, car, en plus de l'élevage, elles sont également utilisées comme nourriture pour de nombreuses espèces de lézards et d'autres nouveaux animaux de compagnie. On peut se procurer des larves de cétoines dans les grandes animaleries, qui vendent des produits pour les reptiles, ou bien dans les animaleries spécialisées en reptiles.

Les larves de cétoines sont vendues dans des petites boîtes, en général par 5, avec un peu de terreau. Avant de les acheter, il faut vérifier que les larves sont bien vivantes, et surtout que le terreau n'est pas sec.

Parfois, il peut arriver que l'on trouve des sortes de petits cocons, durs, dans la boîte : c'est normal, c'est la métamorphose de la cétoine qui a commencé. On dit que la cétoine est « nymphosée ». Ce n'est pas grave, c'est même très bien : cela veut dire qu'il faudra attendre moins longtemps pour les voir se transformer en adultes! On peut donc tout à fait utiliser ces boîtes pour l'élevage. En revanche, les cétoines nymphosées ne peuvent plus être utilisées pour servir de nourriture aux reptiles. S'il y a une ou deux cétoines nymphosées dans une boîte, cela peut donc être un très bon moyen pour obtenir une réduction auprès de son vendeur.

Nourrir les cétoines[modifier | modifier le wikicode]

En captivité, on peut nourrir les cétoines avec une tranche de banane bien mûre.

A partir de là, il n'y a plus qu'à placer les larves de cétoines dans le terrarium, et observer. Au bout quelques semaines, elles vont s'enfermer dans un cocon pour se transformer en nymphes : la métamorphose à commencée. La nymphe passe un mois et demi dans son cocon, avant d'achever sa métamorphose en adulte.

En tout, la larve vit trois mois, pendant lesquels elle se nourrit de feuilles mortes et de bois mort. Il faut donc régulièrement changer la couche du dessus du terreau, de façon à la remplacer par du terreau propre, et à rajouter des feuilles et du bois mort. La nymphe, elle, ne se nourrit pas, durant tout le temps que dure sa métamorphose.

Une fois les adultes métamorphosés, en revanche, il va falloir les nourrir. Dans la nature, les cétoines adultes se nourrissent principalement de fruits et de pollen ; en captivité, on peut les nourrir avec des fruits bien mûrs : une tranche de banane ou de pomme fait parfaitement l'affaire! Une petite coupelle remplie de miel, de pollen, ou de gelée royale, peut également leur être proposée de temps en temps. Attention à la profondeur, il ne faut pas que les cétoines puissent se noyer! Un bouchon de bouteille retourné, par exemple, fait très bien l'affaire.

Les cétoines n'ont pas besoin de boire : leurs besoins en eau sont assurés par l'humidité du terrarium. Pas la peine donc de leur mettre de récipient contenant de l'eau, mais en revanche, il faut bien faire attention à toujours garder le terrarium humide en le vaporisant.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 12 février 2018.
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !
Portail des insectes —  Tous les articles sur les insectes.