Confiné chez toi, tu t'ennuies ? Crée un article sur Vikidia, c'est facile ! Commence par quelques lignes et on va t'aider !

Cédric Carrasso

« Cédric Carrasso » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cédric Carrasso
Cédric Carrasso.jpg
Nom Cédric Carrasso
Naissance 30 décembre 1981 à Avignon (Vaucluse)
Nationalité France
Sport Football
Club actuel Football Club des Girondins de Bordeaux
voir modèle • modifier

Cédric Carrasso est un gardien de but international français évoluant au FC Girondins de Bordeaux. Né le 30 décembre 1981 à Avignon, il est le grand-frère de Johann Carrasso, gardien de l'AS Monaco. Il est considéré comme l'un des meilleurs gardiens français.

Débuts[modifier | modifier le wikicode]

Le jeune Cédric, alors ayant 14 ans, intègre le centre de formation de l'Olympique de Marseille. Devenu pro, il est prêté au club anglais de Crystal Palace. Sans succès. De retour à Marseille, il est la doublure de Vedran Runje. C'est à Guimgamp qu'il trouvera réellement les terrains. Après 29 matchs en tant que gardien titulaire de Guimgamp, il retourne à Marseille.

Olympique de Marseille[modifier | modifier le wikicode]

Suite à la suspension de Fabien Barthez en 2005, Cédric devient le gardien numéro un du club phocéen. Après le départ du champion du monde 98, Carrasso est à nouveau le gardien titulaire des Olympiens. Mais Cédric Carrasso se blesse du tendon d'achille gauche lors d'un entrainement en 2007. Il laisse la place de numéro un à Steve Mandanda. Malheureusement, les prestations impressionnantes de Steve Mandanda lui font perdre sa place de titulaire et n'est désormais qu'un remplaçant. L'OM, lassé de lui, ne le retient pas au prochain marché estival.

Toulouse FC[modifier | modifier le wikicode]

Sans club, il n'a pas le choix que de signer au Toulouse FC. Cédric rassure les dirigeants toulousains, tracassé par le départ de Nicolas Douchez à Rennes, par ses prestations positives. Toulouse finit meilleure défense de Ligue 1. Pour récompenser ses efforts, Domenech le convoque pour le match contre l'Argentine.

Football Club des Girondins de Bordeaux[modifier | modifier le wikicode]

Grâce à son retour au meilleur niveau, il s'engage en 2009 aux Girondins de Bordeaux, champions de France en titre, comme successeur de Ulrich Ramé. Ses bonnes prestations lui valent un quart de finale en Ligue des Champions et une 6e place en Ligue 1. Malgré le niveau bordelais rabaissé, il prolonge son contrat jusqu'en 2015.

En équipe nationale[modifier | modifier le wikicode]

Régulièrement convoqué en bleu en tant que troisième gardien, il fait partie des joueurs sélectionnés par Raymond Domenech pour participer à la Coupe du monde de football de 2010 en Afrique du Sud. Malheureusement, il déclare forfait pour le reste du Mondial à cause d'une blessure à la cuisse gauche. Il est alors remplacé par Stéphane Ruffier, gardien de Monaco. Le 9 juin 2011, lors du match amical face à la Pologne à Varsovie (victoire 0-1), Laurent Blanc décide de faire tourner l'effectif en titularisant Carrasso qui réalise une bonne prestation dans les cages pour sa première titularisation en bleu.

Portail du football —  Sport, équipes et compétitions...
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.