Brundibar

« Brundibar » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Affiche de 1944

Brundibar est un opéra pour enfants.

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

Durant la seconde guerre mondiale, de nombreux camps de concentration sont créés ; l'Opéra Brundibar a été joué au ghetto de Thereishneit à 53 km au nord de Prague en république tchèque. Son but : redonner quelques minutes de courage aux 14 000 enfants incarcérés dans ce camp. Les compositeurs Hans Krasa et Adolf Hofmeister se sont unis pour écrire cet opéra de 35 minutes qui a été interprété plus de 50 fois pendant la seconde guerre mondiale.

Les Personnages[modifier | modifier le wikicode]

L'Opéra compte beaucoup de personnages qui apparaissent plus ou moins dans les deux actes de l'Opéra.

  • Pepicek et Aninka, qui sont les personnages principaux, leur père est parti pour la guerre et leur mère est malade.
  • Un marchand de glaces qui ne fait qu'une apparition, sauf dans un dialogue parlé.
  • Un boulanger qui fait aussi une apparition mais réapparaît dans le même dialogue parlé que celui du marchand de glaces.
  • Un crémier qui doit vendre du lait aux enfants pour soigner leur maman mais les enfants n'ont pas d'argent.
  • Brundibar, le principal ennemi des enfants, joueur d'orgue de Barbarie qui va aller jusqu'à voler l'argent que Pepicek et Aninka ont gagné pour acheter du lait à leur mère.
  • Le gendarme qui fait plusieurs petites interventions au cours de la pièce.
  • Le moineau, le chat et le chien qui vont aider Pepicek et Aninka, et réunir tous les enfants de la ville.

L'Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La Maman de Pepicek et Aninka est malade, le docteur a conseillé aux enfants de lui donner du lait. Alors que les enfants vont demander du lait au crémier, celui-ci, au désespoir des enfants, leur dit que s'ils n'ont pas d'argent, ils n'auront pas de lait. Ils voient Brundibar jouer un morceau d'accordéon et des gens lui donnent des pièces. Les enfants se mettent à chanter mais personne ne les entend. Le gendarment et Brundibar réagissent enfin et fâchent les enfants. Ils sont désespérés.

À la toute fin de l'acte 1, trois animaux leur viennent en aide. Demain, ils rassembleront tous les enfants du village pour chanter plus fort que joue Brundibar. Parole dite, parole faite, le lendemain après l'école, les trois cents enfants du village sont réunis et vont chanter plus fort que le joueur d'orgue. Tous les gens de la rue vont leur jeter des pièces et vont être émerveillés, seulement pendant qu'ils chantent, Brundibar vole leur bonnet, tous les enfants lui courent après et ce méchant personnage est vaincu.

Représentations[modifier | modifier le wikicode]

Synagogue et théâtre de Thereishneit

Après les cinquante représentations au camp de Thereishneit, quelques représentations de l’œuvre ont été faites :

  • En 2003, l'opéra a été adapté en livre pour enfants par Tony Kushner et illustré par Maurice Sendak.
  • En 2013, il a été adapté en pièce de théâtre : Pour ne jamais oublier ou le Cabaret Brundibár de Terezín.


Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…