Bruce Lee

« Bruce Lee » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Bruce Lee
Statue de Bruce Lee, à Hong Kong.
Statue de Bruce Lee, à Hong Kong.
Nom Bruce Lee
Date de naissance 27 novembre 1940
Lieu de naissance San Francisco, États-Unis
Date de décèsLe Dico des Ados small logo orange.svg 20 juillet 1973
Lieu de décès Hong Kong, Chine
Nationalité Américain
Profession Acteur
Producteur
Réalisateur
Scénariste
voir modèle • modifier

Bruce Lee (en chinois pinyin : Li Xiaolong) est un artiste martial, réalisateur, acteur, producteur, scénariste américain d'origine chinoise, né le 27 novembre 1940 à San Fransisco, aux États-Unis, et mort le 20 juillet 1973 (à 32 ans) à Hong Kong, en Chine.

Bruce Lee était un acteur de cinéma, mais il a aussi créé son propre art martial, le Jeet Kune Do. Il est considéré comme le grand maître des arts martiaux dans le cinéma du XXe siècle. Il a ouvert la voie à d'autres acteurs très connus, comme Jackie Chan, Jet Li, Jean-Claude Van Damme, Steven Seagal ou Chuck Norris.

Son enfance[modifier | modifier le wikicode]

Le nom de naissance de Bruce Lee est Lee Jun Fan : son prénom américain Bruce lui fut, paraît-il, donné par une infirmière. Bruce Lee est élevé à Hong Kong. Son père, Lee Hoi Chuen était comédien, vedette de l'opéra de Canton, ce qui permet à Lee d'apparaître dans plusieurs films asiatiques dès son enfance.

C'est à l'âge de 13 ans, vers 1953-1954, après avoir été initié au tai chi chuan, que Bruce Lee commence à étudier un art martial chinois, le Wing Chun, auprès de Wong Shun Leung, dans l'école du célèbre maître Yip Man.

Création du Jeet Kune Do : la lignée martiale[modifier | modifier le wikicode]

Malgré ses victoires, le jeune maître est bientôt déçu par ses prestations : là où il pensait être capable de mettre un adversaire KO en quelques secondes, le combat sollicitait toute son énergie. Lee met alors en doute l'enseignement traditionnel et s'intéresse à la musculation. Il crée le Jeet Kune Do (« la voie du poing qui intercepte »), utilisant des coups extérieurs au kung-fu.

Le Jeet Kune Do visait à être plus pratique, plus fluide et plus rapide que le kung-fu traditionnel, mais surtout plus adapté au combat réel, en intégrant certaines techniques de la boxe anglaise, de la self-défense, de l'escrime ou du kali (art de combat philippin auquel il avait été initié). Lee a écrit plusieurs livres sur des techniques qu'il qualifie de self-défense. Plus tard, le Jeet Kun Do (ou JKD) sera intégré au CQC (Close Quarters Combat) enseigné aux forces spéciales américaines.

Sa carrière au cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Bruce Lee essaie de poursuivre sa carrière cinématographique commencée en Chine, mais, à cette époque, il vit essentiellement de son enseignement.

Début 1970, au cours d'un exercice de musculation, il se blesse grièvement au dos, alors qu'il entame une série de « good-morning », un exercice particulièrement éprouvant pour les lombaires, avec une charge de 60 kg — approximativement son propre poids —. On lui interdit de pratiquer toute forme d'exercice : il gardera des séquelles de cet accident le restant de sa vie. Il met alors par écrit ses réflexions sur l'art du combat et les relations entre celui-ci et la sagesse orientale. Il meurt quelques années plus tard, en 1973 : sa veuve publiera ses écrits sous la forme d'un livre, Tao of Jeet Kune Do, en 1975.

Les films de Bruce Lee[modifier | modifier le wikicode]

  • 1941 : Golden Gate Girl : il n'a que 3 mois et joue un bébé fille
  • 1946 : The Birth of Mankind
  • 1948 : Fu gui fu yun, ou Wealth is Like a Dream
  • 1949 : Meng li xi shi, ou Sai See in the Dream : Yam Lee
  • 1950 : Xi lu xiang, ou The Kid, ou My Son, Ah Chung : Lee Siu Lung
  • 1951 : Ren zhi cue aka Infancy : Ngau
  • 1953 : Qian wan ren jia
  • 1953 : Fu zhi guo, ou Blame it on Father ou Father's Fault
  • 1953 : Ku hai ming deng, ou The Guiding Light
  • 1953 : Ci mu lei, ou A Mother's Tears
  • 1953 : Wei lou chun xiao, ou In the Face of Demolition
  • 1955 : Gu xing xue lei
  • 1955 : Gu er xing
  • 1955 : Ai aka Love
  • 1955 : Ai xia ji, ou Love Part 2
  • 1955 : Er nu zhai, ou We Owe It to Our Children
  • 1956 : Zhia dian na fu
  • 1957 : Lei yu, ou The Thunderstorm
  • 1960 : Ren hai gu hong, ou The Orphan : Ah San
  • 1966 : Le Frelon vert (série tv) : Kato
  • 1967 : Batman (série tv) : Kato
  • 1967 : L'Homme de fer (série tv) : Leon Soo
  • 1969 : La Valse des truands : Winslow Wong
  • 1971 : The Big Boss : Cheng Chao-an
  • 1971 : Longstreet (série tv) : Li Tsung
  • 1972 : La Fureur de vaincre : Chen Zhen / Chen Jeh
  • 1972 : La Fureur du dragon : Tang Lung
  • 1973 : Opération Dragon : Lee
  • 1973 : Le Jeu de la mort : Billy Lo
  • 1981 : Le Jeu de la mort 2 : Billy Lo (uniquement des plans d'autres films)
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Bruce Lee de Wikipédia.
Applications-multimedia.svg Portail du cinéma —  Tous les articles sur le 7e art et sur les cinéastes