Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Bruce Lee

« Bruce Lee » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Bruce Lee
Statue de Bruce Lee, à Hong Kong.
Statue de Bruce Lee, à Hong Kong.
Nom Bruce Lee
Date de naissance 27 novembre 1940
Lieu de naissance San Francisco, États-Unis
Date de décès 20 juillet 1973
Lieu de décès Hong Kong, Chine
Nationalité Américain
Profession Acteur
Producteur
Réalisateur
Scénariste
voir modèle • modifier

Bruce Lee (en chinois pinyin : Li Xiaolong) est un artiste martial, réalisateur, acteur, producteur, scénariste américain d'origine chinoise, né le 27 novembre 1940 à San Fransisco, aux États-Unis, et mort le 20 juillet 1973 (à 32 ans) à Hong Kong, en Chine.

Bruce Lee était un acteur de cinéma, mais il a aussi créé son propre art martial, le Jeet Kune Do. Il est considéré comme le grand maître des arts martiaux dans le cinéma du XXe siècle. Il a ouvert la voie à d'autres acteurs très connus, comme Jackie Chan, Jet Li, Jean-Claude Van Damme, Steven Seagal ou Chuck Norris.

Son enfance[modifier | modifier le wikicode]

Le nom de naissance de Bruce Lee est Lee Jun Fan : son prénom américain Bruce lui fut, paraît-il, donné par une infirmière. Bruce Lee est élevé à Hong Kong. Son père, Lee Hoi Chuen était comédien, vedette de l'opéra de Canton, ce qui permet à Lee d'apparaître dans plusieurs films asiatiques dès son enfance.

C'est à l'âge de 13 ans, vers 1953-1954, après avoir été initié au tai chi chuan, que Bruce Lee commence à étudier un art martial chinois, le Wing Chun, auprès de Wong Shun Leung, dans l'école du célèbre maître Yip Man.

Création du Jeet Kune Do : la lignée martiale[modifier | modifier le wikicode]

Malgré ses victoires, le jeune maître est bientôt déçu par ses prestations : là où il pensait être capable de mettre un adversaire KO en quelques secondes, le combat sollicitait toute son énergie. Lee met alors en doute l'enseignement traditionnel et s'intéresse à la musculation. Il crée le Jeet Kune Do (« la voie du poing qui intercepte »), utilisant des coups extérieurs au kung-fu.

Le Jeet Kune Do visait à être plus pratique, plus fluide et plus rapide que le kung-fu traditionnel, mais surtout plus adapté au combat réel, en intégrant certaines techniques de la boxe anglaise, de la self-défense, de l'escrime ou du kali (art de combat philippin auquel il avait été initié). Lee a écrit plusieurs livres sur des techniques qu'il qualifie de self-défense. Plus tard, le Jeet Kun Do (ou JKD) sera intégré au CQC (Close Quarters Combat) enseigné aux forces spéciales américaines.

Sa carrière au cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Bruce Lee essaie de poursuivre sa carrière cinématographique commencée en Chine, mais, à cette époque, il vit essentiellement de son enseignement.

Début 1970, au cours d'un exercice de musculation, il se blesse grièvement au dos, alors qu'il entame une série de « good-morning », un exercice particulièrement éprouvant pour les lombaires, avec une charge de 60 kg — approximativement son propre poids —. On lui interdit de pratiquer toute forme d'exercice : il gardera des séquelles de cet accident le restant de sa vie. Il met alors par écrit ses réflexions sur l'art du combat et les relations entre celui-ci et la sagesse orientale. Il meurt quelques années plus tard, en 1973 : sa veuve publiera ses écrits sous la forme d'un livre, Tao of Jeet Kune Do, en 1975.

Les films de Bruce Lee[modifier | modifier le wikicode]

  • 1941 : Golden Gate Girl : il n'a que 3 mois et joue un bébé fille
  • 1946 : The Birth of Mankind
  • 1948 : Fu gui fu yun, ou Wealth is Like a Dream
  • 1949 : Meng li xi shi, ou Sai See in the Dream : Yam Lee
  • 1950 : Xi lu xiang, ou The Kid, ou My Son, Ah Chung : Lee Siu Lung
  • 1951 : Ren zhi cue aka Infancy : Ngau
  • 1953 : Qian wan ren jia
  • 1953 : Fu zhi guo, ou Blame it on Father ou Father's Fault
  • 1953 : Ku hai ming deng, ou The Guiding Light
  • 1953 : Ci mu lei, ou A Mother's Tears
  • 1953 : Wei lou chun xiao, ou In the Face of Demolition
  • 1955 : Gu xing xue lei
  • 1955 : Gu er xing
  • 1955 : Ai aka Love
  • 1955 : Ai xia ji, ou Love Part 2
  • 1955 : Er nu zhai, ou We Owe It to Our Children
  • 1956 : Zhia dian na fu
  • 1957 : Lei yu, ou The Thunderstorm
  • 1960 : Ren hai gu hong, ou The Orphan : Ah San
  • 1966 : Le Frelon vert (série tv) : Kato
  • 1967 : Batman (série tv) : Kato
  • 1967 : L'Homme de fer (série tv) : Leon Soo
  • 1969 : La Valse des truands : Winslow Wong
  • 1971 : The Big Boss : Cheng Chao-an
  • 1971 : Longstreet (série tv) : Li Tsung
  • 1972 : La Fureur de vaincre : Chen Zhen / Chen Jeh
  • 1972 : La Fureur du dragon : Tang Lung
  • 1973 : Opération Dragon : Lee
  • 1973 : Le Jeu de la mort : Billy Lo
  • 1981 : Le Jeu de la mort 2 : Billy Lo (uniquement des plans d'autres films)
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Bruce Lee de Wikipédia.
Applications-multimedia.svg Portail du cinéma —  Tous les articles sur le 7e art et sur les cinéastes