Broderie

« Broderie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Broderie.
Fils utilisés pour broder.

Une broderie est un motif décoratif ou un dessin, réalisé sur un tissu avec une aiguille et des fils de coton. La broderie peut être réalisée à la main ou avec une machine.

Plusieurs sortes de points sont utilisés en broderie, dont le point de croix, le point de tapisserie, le point de feston...

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Chasuble brodée (au milieu sur la photo.). Espagne, fin du XVe siècle.

Le terme « broderie » existe depuis le XIIe siècle, mais l'art de broder est connu depuis l'Antiquité et notamment des Égyptiens. Au Moyen Âge, dans l'Empire byzantin, les habits de Cour et les vêtements sacerdotaux sont ornés de broderies. Cet art se propage ensuite en Italie et dans le reste de l'Europe, où la broderie sert à orner les habits ecclésiastiques et les ornements dans les églises ; parfois, des fils d'or sont utilisés. En France, plusieurs de ces ouvrages sont conservés dans les cathédrales de Chartres et de Sens.

D'abord utilisée en Europe surtout pour les vêtements et les ornements religieux, la broderie sert plus tard à embellir les vêtements des personnes riches. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les vêtements des seigneurs et dames de la Cour sont ornés de broderies, auxquelles s’ajoutent parfois des perles, ou d'autres pierres précieuses.

En 1828, Joseph Hellman invente la première machine à broder. De nos jours, les broderies ornent les coussins, les napperons, etc.

En Asie[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer  !


Source[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…