Break dance

« Break dance » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un break dancer à New York. Photographie de David Shankbone.

La break dance est une danse dans les années 1970 dans les rues de New-York. Son but est de canaliser la violence et inciter les jeunes à se défier dans la musique et la danse plutôt que dans des combats de rues. C'est surtout dansé dans les villes déshéritées particulièrement dans le Bronx. Au départ les B.Boy (Break dancers) dansent debout peu à peu qu'ils se rapprochent du sol. Cette danse de culture hip-hop s'affirme en 1984.

Les règles de base[modifier | modifier le wikicode]

Le principe consiste à clasher les autres groupes pour faire monter la pression et réaliser des pas que les autres personnes ne connaissent pas. Il faut imposer sa danse et avoir une bonne attitude . Dans la danse on peut inventer son propre style en s'inspirant d'autres danses, comme la danse orientale. Quand on clashe son adversaire, c'est comme lui dire qu'on est meilleur que lui et que l'on va le lui montrer sur la piste de danse.

Présentation des crew[modifier | modifier le wikicode]

Voici quelques exemples de crew qui pratiquent le break danse et autres danses :

  • Le nom « JabbaWockeeZ » est dérivé du poème de Lewis Carroll, Jabberwocky. C'est un groupe de danseurs célèbres qui ont participé à beaucoup de battle comme dance crew USA. JabbaWockeeZ est une troupe de danseurs hip-hop, créée en 2003 par Joe Larot, Kevin Brewer et Phil Tayag. Elle est originaire de San Diego en Californie. Cette troupe est connue pour avoir participé à l'émission America's Best Dance Crew et ont gagné la première saison mais aussi pour la synchronisation et la précision des danses, pour le mime et pour le port de masques et de gants lors de la plupart de leurs prestations.
  • Freaky crew est née dans la ZUP de Beaulieu. Avec l'aide de l'association Acti'Jeunes dans le cadre de son action « Hors les murs », ces jeunes ont désormais une salle pour répéter et pour imaginer tous les projets qu'ils pourraient réaliser dans le milieu de la danse hip hop. C'est donc ultra motivés que les participants, âgés de 14 à 16 ans, ont présenté leur projet devant le jury du concours « Jeunes en Nord », initié par le conseil général pour donner un coup de pouce aux jeunes qui se prennent en main.

Mouvements[modifier | modifier le wikicode]

  • Le six steps : Comme son nom l'indique, ce mouvement est constitué de 6 pas ayant pour principe de tourner dans un sens, ou dans l'autre. Le haut du corps (tête au bassin) ne bouge pas
  • Three steps : le 3 steps est comme le 6 steps mais avec 3 pas. Il faut toujours revenir au point de départ.
  • Windmill : la coupole est un mouvement de rotation sur les épaules, elle s'introduit dans le groupe de «power move». À chaque fin de tour, la position de départ est reprise: trax, bras positionné en angle droit, une main au sol et le coude sur l'estomac.
  • Ninety normalement appelé ninety nine, c'est le fait de tourner en équilibre / axé sur une main. Le principe étant d'aligner la main posée au sol avec la tête (collée au bras posé) l'épaule le bassin et la jambe droite tandis que le bras « en l'air » et l'autre jambe sont pliées et utilisées afin de garder l'équilibre.
  • Le sixteen est une figure consistant à tourner sur une main comme le ninety, mais en tournant sur sa 1e main d'appui et non pas sur la 2e, même principe que le nineteen.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Jacqueline Vallon, Le dico de la danse
  • Okapi
  • Tdc, Les débuts du hip hop
Portail de la danse —  Tous les articles concernant la danse.