Braga

« Braga » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Braga
Administration
Le blason de Braga
Pays Portugal Portugal
Région Nord
District District de Braga
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 41° 32′ 39″ Nord
longitude : 8° 25′ 19″ Ouest Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 183,51 km2
Démographie
Population 181 494 hab. (en 2011)
Densité 989 hab./km2
Tourisme
Site(s) touristique(s) Cathédrale ; sanctuaire du Bom Jesus
voir modèle • modifier
Plan de Braga, du XVIe siècle : on voit la cathédrale et les anciens remparts.

Braga est une ville portugaise de 180 000 habitants (aire urbaine : 800 000 habitants), située dans le district de Braga, la subrégion Cávado et la région Nord, au Nord du Portugal.

Braga a une histoire remontant aux Celtes et aux Romains. Elle était aussi la capitale de la province historique du Minho.

Braga, vue de l'escalier du Bom Jesus.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Braga est située dans une plaine traversée par la rivière Este (rio Este), entre les deux bassins hydrographiques du rio Cávado et du rio Ave. Des montagnes, à l'est, dominent la ville, comme la Serra do Carvalho (479 m), la Serra dos Picos (566 m) et le Monte do Sameiro (572 m).

Le climat est de type océanique. Le printemps est frais, avec une température moyenne de 20 °C. En hiver, il pleut beaucoup et les températures descendent à une moyenne 4 °C. Il peut neiger, parfois.

La population de Braga est en forte augmentation et les prévisions indiquent une croissance encore plus forte dans les prochaines années.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Organisation des provinces romaines de l'Hispanie

Du temps des Celtes, la ville se nommait Bracari.

La ville romaine a été fondée par l'empereur Auguste en -16 : elle prit alors le nom de Bracara Augusta. Elle devint la capitale de la Galice (Gallaecia) romaine.

Au Ve siècle, lors du déclin de l'Empire romain, Bracara Augusta tombe aux mains des Barbares et devient la capitale du royaume suève. En 456, elle est prise par les Wisigoths, vainqueurs des Suèves. De 585 à 711, la ville appartient au royaume wisigoth d'Espagne.

Au début du VIIIe siècle, lors de la chute du royaume wisigoth, elle tombe aux mains des conquérants musulmans (716).

À la fin du IXe siècle, lors de la Reconquista, les musulmans sont chassés de Braga par les troupes chrétiennes du roi Alphonse III des Asturies.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Cathédrale de Braga

Lieux et monuments[modifier | modifier le wikicode]

Cathédrale ou « Sé » de Braga[modifier | modifier le wikicode]

La cathédrale ou « Sé » de Braga est une église très ancienne, dont certains éléments de style roman remontent au XIe siècle, suivis de parties gothiques, classiques et baroques, dont la construction s'étend jusqu'au XVIIe siècle.

Sanctuaire du Bon Jésus[modifier | modifier le wikicode]

Le sanctuaire du Bon Jésus (Bom Jesus en portugais) est un lieu de pèlerinage dominé par une église néo-classique de la fin du XVIIIe siècle.

On y accède par un escalier monumental orné de statues baroques dédiées aux cinq sens : les plus courageux ou les plus pieux le gravissent à genoux, ressentant dans leur corps l'effort d'une ascension symbolique vers le ciel et le divin.

Généralement, les touristes préfèrent monter par le funiculaire et descendre par l'escalier.

Funiculaire du Bon Jésus[modifier | modifier le wikicode]

Donc, pour ceux qui ne voudraient pas monter par l'escalier, il existe un funiculaire hydraulique, monument historique de la révolution industrielle, équipé de cuves à eau que l'on remplit ou vidange sous chaque cabine selon les besoins, en fonction du poids des voyageurs montants et descendants. Le poids de l'eau actionne les deux cabines à la fois, sans aucun moteur. La vitesse de descente est contrôlée par des freins sur crémaillère.

Le funiculaire de Bom Jesus, vrai modèle d'écologie dans les transports en commun, a été ouvert en 1882 : le dénivelé est de 116 m, et la longueur de 274 m.

Gastronomie[modifier | modifier le wikicode]

Pudim Abade de Priscos

Les plats typiques de la ville sont ceux du Minho.

La morue est accommodée sous diverses formes : Bacalhau à Narcisa, bacalhau à Minhota, bacalhau à moda de Braga...

Il existe un pouding typique de Braga, du nom de Pudim Abade de Priscos, parfumé au citron, à la cannelle et au vin de Porto.

Fêtes traditionnelles[modifier | modifier le wikicode]

Une douzaine de grandes fêtes sont organisées dans la ville, parmi lesquelles les Fêtes de São João, qui remonteraient à 1515, la fête de Pâques, qui dure une semaine pendant Pâques, et le Dia da Cidade, le jour de la ville, le 5 décembre.

Musique[modifier | modifier le wikicode]

Au cours des siècles, Braga a été profondément marquée par la musique populaire, le folklore et la musique religieuse. En 1961, l'installation du conservatoire de musique Calouste Gulbenkian ouvre des horizons aux comédies musicales.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Mairie de Braga
  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l'article Wikipédia Portugais : « Braga », mais a pu être modifié depuis.
  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l'article Wikipédia Français : « Braga », mais a pu être modifié depuis.

Braga : vidéos par drones[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 25 septembre 2017.


Municipalités portugaises avec plus de 100 000 habitants
Drapeau du Portugal

LisbonneSintraVila Nova de GaiaPortoLouresCascaisBragaSeixalGondomarAmadoraOeirasMatosinhosAlmadaGuimarãesOdivelasSanta Maria da FeiraVila Franca de XiraMaiaCoïmbreVila Nova de FamalicãoLeiriaBarcelosSetúbal


Portail Portugal —  Accédez au portail sur le Portugal