bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Savate (sport)

« Savate (sport) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Boxe française)
Aller à : navigation, rechercher
Deux combattants

La savate est un sport de combat pieds-poings. Deux boxeurs s'affrontent munis de gants et de chaussons sur un ring, pour 3, 4 ou 5 rounds de 2 à 3 minutes selon le niveau des boxeurs.


Origine[modifier | modifier le wikicode]

La boxe française est apparue au XIXe siècle dans la tradition de l'escrime française, dont elle reprend le vocabulaire et l'esprit. Selon certains auteurs spécialistes de la discipline, la savate est issue, d'une part de l'évolution de la pratique du duel (combat), d'un regain d'intérêt pour les activités physiques et d'un besoin de savoir se défendre dans la rue. La savate nait donc en France, plus exactement à Paris, où pratiquent les savatiers d'abord dans les arrières-salles des cafés puis dans des salles dédiées qui accueillent des élèves. Il est à noter que c'est la seule boxe « poing-pied » qui naît en Europe, voire en occident si l'on omet la boxe américaine, née dans les années 1960.

Règles[modifier | modifier le wikicode]

Il existe plusieurs formes d'opposition sur un ring : les deux principales sont l'assaut et le combat.

L'assaut[modifier | modifier le wikicode]

L'assaut consiste à placer ses coups sans les appuyer. Il s'agit alors de marquer le maximum de points grâce à sa technique, sans se faire mal. Les coups qui rapportent le plus sont ceux à la tête, mais ils doivent être précis (c'est-à-dire pas dans les gants). Sont évaluées aussi la rapidité et la combativité.

Le combat[modifier | modifier le wikicode]

Contrairement à l'assaut, le but ultime du combat est le KO. Il s'agit donc d'appuyer ses coups au maximum. Les combattants sont jugés non seulement sur leur technique (comme en assaut), mais également sur leur combativité et leur puissance.

Les coups[modifier | modifier le wikicode]

Il est possible de mettre des coups de poings au-dessus de la ceinture et dans la figure, et des coups de pieds n'importe où sauf dans les parties génitales et dans la poitrine pour les filles (il existe des protections spécifiques pour ces endroits : coquilles et coques).

Le principe le plus important est de garder la bonne distance pour porter ses coups. Cela signifie que le boxeur doit toucher l'autre avec le pied et les jambes tendues. Il est interdit de frapper avec les tibias ou les genoux. Les coudes sont également proscrits, ainsi que les coups dans le dos ou derrière la tête.

Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.