Boris Vian

« Boris Vian » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Boris Vian
Boris Vian, Archives de la Cohérie.
Boris Vian, Archives de la Cohérie.
Nom Boris Vian
Date de naissance 10 mars 1920
Lieu de naissance Ville-d'Avray, France
Date de décèsδ 23 juin 1959 (à 39 ans)
Lieu de décès Paris, France
Nationalité Français
Profession Écrivain
Chanteur
Ingénieur
voir modèle • modifier

Boris Vian est un écrivain et chanteur français très prolifique. Il est né le 10 mars 1920 à Ville-d'Avray et mort le 23 juin 1959 à Paris.

Il est en particulier l'interprète d'une vingtaine de chansons et l'auteur d'une centaine de chansons dont "Le Déserteur" (1954) qui a été interdite de diffusion à sa sortie ou "La Java des bombes atomiques" (1955). Allient ou alternant le comique et le tragique, elles ont été interprétées par de nombreux chanteurs et chanteuses français tels que Marcel Mouloudji, Serge Regiani, Georges Moustaki ou Juliette Gréco. Trompettiste de jazz et grand amateur de musiques américaines, il fut à travers certains de ses textes, l'un des précurseurs du rock'n'roll en France.

Il est aussi l'auteur de nombreux romans comme L'Écume des jours (1945) ou L'Arrache-cœur (1950). Il a par ailleurs écrit sous de nombreux pseudonymes dont « Vernon Sullivan » sous lequel il a publié Les Morts ont tous la même peau (1947) ou J'irai cracher sur vos tombes (1946) ouvrages qui sont restés longtemps censurés en France.

Il est aussi l'auteur de nombreux poèmes dont certains sont réunis dans le recueil Je voudrais pas crever 1 publié en 1961.

Boris Vian signe souvent ses œuvres par son anagramme "Bison Ravi".

Note[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.