Bombardement de Dresde

« Bombardement de Dresde » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Dresde après les bombardements de 1945
Ruines de Dresde, après les bombardements
Une statue de pierre surplombe Dresde en ruines après les bombardements alliés

Le bombardement de Dresde a eu lieu du 13 au 15 février 1945, vers la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il a été effectué par la Royal Air Force et l'armée de l'air américaine. Le nombre de morts se situe entre 25 000 ou 35 000 (selon les sources alliées) et 200 000 voire 300 000 (études qui ont été faites à ce sujet, se rapprochant peut-être plus de la vérité). La grande majorité des victimes furent des civils qui n'étaient pour rien dans les décisions du gouvernement nazi, l'Allemagne étant alors une dictature.

Objectifs de l'attaque[modifier | modifier le wikicode]

La ville était vue par les services de renseignements britanniques et américains comme un lieu de convergence entre l'Ouest et l'Est, et pensaient que les Allemands allaient déplacer rapidement 42 divisions sur le front de l'Est relativement proche de la ville. Il est vrai que pour les Allemands, l'ensemble des grandes villes de l'Est formait une frontière stratégique de forteresses. Même sans ce bombardement, Dresde aurait peut-être été détruite par les chars soviétiques et n'aurait sans doute pas été épargnée. Certaines personnes pensent que cette attaque a juste été lancée pour démoraliser la population et les troupes allemandes.

Déroulement de l'attaque[modifier | modifier le wikicode]

En deux jours consécutifs, les armées de l'air américaine et britannique ont envoyé 1 300 bombardiers qui ont au total largué 3 900 tonnes de bombes explosives et incendiaires, ces dernières ayant provoqué des gigantesques incendies. L'attaque a eu lieu en trois raids.

Réactions et critiques[modifier | modifier le wikicode]

Le bombardement de Dresde est une des actions alliées les plus contestées de la guerre. Mais les avis concernant le bombardement sont très hétérogènes, on entend de tout. Certaines personnes pensent que Dresde avait une valeur militaire importante et que ce bombardement était nécessaire pour la suite de la guerre et pour que les Alliés puissent gagner. D'autres personnes pensent que le bombardement était nécessaire mais à échelle plus réduite, et plutôt sur les installations militaires que le centre historique de la ville. Même le premier ministre britannique Winston Churchill pensait que le bombardement était trop violent. Certaines personnes pensent que les britanniques voulaient se venger du bombardement de Coventry en septembre 1940 par la Luftwaffe. De plus, Dresde est une ville réputée au niveau culturel et artistique, et qui a beaucoup moins de valeur militaire que certaines autres villes. Enfin, d'autres trouvent que ce bombardement était inutile et inapproprié à la situation, compte tenu de la grande valeur culturelle de la ville et de la faible valeur militaire.

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.