Pandore

« Pandore » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Boîte de Pandore)
Aller à : navigation, rechercher
Pandore, détail d'une céramique grecque à figures rouges originaire du sud de l'Italie, IVe siècle avant J.-C., musée archéologique de Catalogne, Barcelone.

Dans la mythologie grecque, Pandore est la première femme. Son prénom signifie « tous les dons ».

La légende dite de la « boîte de Pandore » (qui est en fait une jarre) lui est associée. Elle a donné l'expression « ouvrir la boite de Pandore » qui signifie réaliser une action qui crée plein de problèmes, alors qu'ils seraient restés cachés et inoffensifs si l'on avait rien fait.

Mythe[modifier | modifier le wikicode]

Statue de Pandore par Pierre Legros (1629-1714) dans le parc de Versailles.
Pandore, par Jules Joseph Lefebvre (1882).

Pandore a été créée sur l'ordre de Zeus qui voulait se venger de Prométhée, car ce dernier avait volé la feu aux dieux pour le donner aux hommes. Elle fut fabriquée dans de l'argile par Héphaïstos, et Athéna lui donna la vie, puis l'habilla et lui apprit l'habileté manuelle et le tissage. Aphrodite lui offrit la beauté, Apollon le talent musical, et Hermès lui enseigna le mensonge et l'art de la persuasion.

Pandore épousa Épiméthée, le frère de Prométhée. Zeus donna ensuite à cette dernière une mystérieuse boîte qu'elle ne devait pas ouvrir. Cette boîte contenait tous les maux de l'humanité, notamment la Vieillesse, la Maladie, la Guerre, la Famine, la Misère, la Folie, la Mort, le Vice, la Tromperie, la Passion, l'Orgueil ainsi que l'Espérance. Mais, poussée par la curiosité, elle brava cette interdiction. Alors, tous les maux contenus à l'intérieur de la boîte s'en échappèrent et partirent sur Terre. Pandore la referma, mais il était trop tard ; plus aucun mal ne s'y trouvait, sauf l'Espérance, qui était plus lente à réagir.

Interprétation[modifier | modifier le wikicode]

C'est ainsi que l'on explique que, même si les êtres humains sont frappés par de nombreux maux, ils ne perdent jamais espoir.

La leçon que Zeus voulait donner est que l'Homme ne peut espérer une vie parfaite sans les femmes ni avec elles non plus. Ainsi Pandore est représentée comme un « beau malheur ». Par ailleurs, Pandore, en ouvrant cette boîte, montre que la curiosité est un vilain défaut.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Expressions mythologiques

Pages pour les dieux[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Pandore de Wikipédia.
Consulté le 5 juin 2009.
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.
Portail de la Grèce —  Tous les articles sur la Grèce, de l'antiquité à aujourd'hui.