Livre d'or
Livre d'or

Gazettearticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Black metal

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Venom, les pionniers du genre.

Le black metal est un sous-genre de heavy metal extrême, inspiré du punk hardcore, du speed et du thrash metal. Dans ce genre les thématiques abordées sont principalement la mort, la dépression, le suicide, le satanisme, le paganisme, le nationalisme, le nihilisme et la misanthropie. Tout cela lui a donné le titre de genre « tabou ». Il est l'un des sous-genres les plus larges heavy metal.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Origine et première vague[modifier | modifier le wikicode]

Les Celtic Frost en 2006.

Le genre et la locution « black metal » fut inventée par le groupe Venom dans leur album Black Metal, publié en 1982. Dès la publication de cet album, le groupe commença à qualifier sa musique, fortement inspirée du thrash metal, sous ce nom. Ensuite des groupes comme Bathory, Slayer et Celtic Frost copièrent ce style. Cependant, à partir de 1987, la popularité de cette vague se réduit jusqu'à quasiment disparaître en 1990, car d'autres groupes s'éloignèrent des racines thrash du genre.

Deuxième vague[modifier | modifier le wikicode]

Les Mayhem en concert à Oulu en 2008.

La première vague est obscurcie par la popularité du death metal. Les pionniers de ce style sont les Mayhem avec l'album De Mysteriis Dom Sathanas, qui reprend des nombreux éléments du death metal, mais avec des textes traitant des thématiques encore plus sombres du death metal. Ensuite, des artistes musicaux et des groupes en Norvège, comme Varg Vikernes, Samoth, Jørn Inge Tunsberg, Faust, Snorre Ruch et Tchort, ont produit de la musique sous ce style. Le black metal se popularise également en Suède, avec les groupes Dark Funeral et Funeral Mist, et en Finlande, avec les Impaled Nazarene et Satanic Warmaster. Le black metal ne se popularise pas en Amérique méridionale, où les fans de metal extrême préfèrent le thrash et le death metal. Varg Vikernes, avec son album Filosofem, rend le black metal plus populaire.

Années 2000[modifier | modifier le wikicode]

Les Negură Bunget en 2008 en concert à Wacken.

La scène black metal scandinave commence à perdre de popularité, des groupes changent de style, comme les Mayhem et les Darkthrone, et des groupes se séparent, comme les Emperor. On trouve des scènes black metal dans d'autres pays européens, notamment en France, avec les groupes Kommando Peste Noire, Deathspell Omega, Vlad Tepes et Anorexia Nervosa ; en Roumanie, avec Negură Bunget, et en Ukraine, avec Drudkh. D'autres scènes mineures sont celle nord-américaine et italienne.

Sous-genres[modifier | modifier le wikicode]

Black doom[modifier | modifier le wikicode]

Le black doom, également nommé « blackened doom », est un sous-genre de black et doom metal, conçu en Finlande, qui mêle les rythmes lents de ce dernier (mais pas aussi lents que le funeral doom) à certaines caractéristiques du black metal, comme le grunt et l'« obscurité » des thématiques abordées dans les paroles.

Black metal atmosphérique[modifier | modifier le wikicode]

Court riff de black metal atmosphérique.

Le black metal atmosphérique, ou « black ambient », est un sous-genre de dark ambient inventé en 1992 par Varg Vikernes. Il est caractérisé par un style hypnotique, des riffs répétitifs mais captivants, qui suivent une base dark ambient ou plus rarement dungeon synth. Un exemple d'album de ce genre est le mini-album Aske.

Black metal dépressif[modifier | modifier le wikicode]

Varg Vikernes, le précurseur du black metal dépressif.

Le black metal dépressif, également appelé « depressive suicidal black metal », « DSBM », « DBM », « SBM », « depressive black metal » ou « suicidal black metal », est un sous-genre de black metal qui se détache énormément du genre, bien qu'il reste dans ses limites. Ce genre est caractérisé par des blast beats qui sont de faible intensité, des cris plus déprimants que les screams et par des textes traitant des thèmes tristes, comme la dépression ou le suicide. L'album précurseur de ce sous-genre est Det som engang var, de Varg.

Black 'n' roll[modifier | modifier le wikicode]

Le black 'n' roll est un sous-genre né par imitation du death 'n' roll, qui mêle le black metal au hard rock, au rock 'n' roll des années '70, au rock progressif et au rock psychédélique. Un groupe de ce genre est I.

Unblack metal[modifier | modifier le wikicode]

Le black metal chrétien, plus connu comme unblack metal est un sous-genre de metal chrétien qui associe les caractéristiques de ce genre à celui du black metal. Ce genre a été fortement critiqué par les métalleux de black metal, car ils associent ce genre au satanisme et à l'occulte. Des groupes ont même reçu des lettre de mort, comme les Antestor, menacés par Euronymous.

Crimes[modifier | modifier le wikicode]

Des nombreux crimes ont été commis en « honneur » du black metal contre des lieux liées au Christianisme. Des nombreuses églises ont été brûlées, notamment en Norvège, comme la chapelle de Holmenkollen par Varg Vikernes, Euronymous et Faust ; la Skjold kirke par Varg et Samoth ; la Åsane kirke, par Jørn Inge Tunsberg et Varg. Des maisons d'autres artistes ont été incendiées, comme celle de Christofer Johnsson qui a été brûlée par une jeune de nom Maria qui faisait partie du Black Metal Inner Circle, bien que Varg revendique cet acte. Ensuite Christofer reçut une lettre de Varg qui commençait par : « Bonjour, victimes ! Je suis le comte Grishnackh de Burzum. Je viens de rentrer d'un petit voyage en Suède, plus précisément dans un endroit au nord-ouest de Stockholm et je crois que j'ai perdu une allumette et un disque de Burzum, ha ha ! » et qui continuait par des menaces de mort1.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail du metal —  Tous les articles concernant le metal.