Billy the Kid

« Billy the Kid » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Super article Tu lis un « super article ».
Billy the Kid

William Henry McCarty ou William Henry Bonney, plus connu sous le nom de Billy the Kid, est un célèbre hors-la-loi américain. Ce nom n'est que présumé, sa véritable identité n'étant pas vérifiée. Sa date de naissance probable est le 23 novembre 1859 à New York (bien qu'il n'en existe aucune preuve) et mort le 14 juillet 1881 à Fort Sumner, apparemment assassiné par son ex-ami, le shérif Pat Garett.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Une famille émigrée[modifier | modifier le wikicode]

Pat Garett cite la date de naissance de Billy the Kid comme étant le 23 novembre 1859 dans son livre The Authentic Life of Billy The Kid (La Vie authentique de Billy the Kid), mais cette date aurait été inventée par le rédacteur de Garett. À noter que le nom de W. H. Bonney serait utilisé à sa mort, McCarty n'étant que son nom d'enfance.

L'enfance de Billy est méconnue. Sa mère, Catherine McCarty, serait une Irlandaise émigrée à la suite de la Grande famine. Elle aurait été veuve d'un McCarty, puis remariée avec le vrai père de Billy. Son identité est inconnue, mais il pourrait être Patrick Henry McCarty, Michael McCarty ou William Bonney.

La famille s'installe au Kansas et ouvre une laiterie, mais la mère du Kid doit partir vers des régions chaudes en raison d'une tuberculose nouvellement diagnostiquée. Ils s'installent tous ensemble à Santa Fe au Nouveau-Mexique. Billy s'y fait des amis parmi les indigènes. Leur langue n'a bientôt plus de secret pour lui. Il serait même amoureux de Paulita Maxwell.

Catherine épouse William Antrim, un prospecteur, en 1873. Hélas, elle meurt l'année suivante. Billy est particulièrement affecté par ce décès. Son père se souciant peu de son éducation, cela aurait pu entraîner l'adolescent de 15 ans à entrer dans la délinquance. On lui propose de faire quelques travaux dans la petite criminalité. Emprisonné pour avoir contribué à braquer une blanchisserie, il s'évade et s'enfuit chez son beau-père en Arizona. Ce dernier se souciant très peu de lui, il doit se débrouiller seul. En 1877, lors d'une bagarre, il tue Frank « Windy » Cahill en lui tirant une balle dans le ventre. Il fuit au Nouveau-Mexique, dans le comté de Lincoln.

À Lincoln[modifier | modifier le wikicode]

Henry rejoint un gang appelé The Boys et se fait une spécialité dans le vol de chevaux. Il est arrêté quelque temps après pour avoir volé les biens de John Tunstall, entrepreneur anglais opposé au clan de John Dolan et Lawrence Murphy, appuyé par John Chisum, propriétaire d'un ranch très important. Tunstall, qui a besoin d'hommes de main, propose à Henry de travailler pour lui en échange de l'abandon de sa plainte. Le jeune homme accepte.

Le 16 février 1878, John Tunstall est assassiné par le shérif William J. Brady et ses adjoints, corrompus par Dolan et Murphy. Cet évènement déclenche la "guerre du comté de Lincoln". Certains ouvriers de Tunstall le vengent en tuant de nombreuses personnes impliquées dans le meurtre de leur employeur. Cette bande, dont faisait partie William Henry, se faisait appeler "The Regulators". Lors d'une fusillade opposant le shérif Brady et un de ses adjoints aux Regulators, le Kid est blessé à la hanche.

En peu de temps, beaucoup d'hommes sont tués, aussi dans le gang de Billy. Ce dernier est nommé chef du gang, car il était survivant et aussi le seul présent à toutes les embuscades. La guerre du comté de Lincoln atteint son point culminant. Les hommes d'armes engagés par Dolan prennent le dessus et, le 15 juillet 1878, à Lincoln, les derniers Regulators se barricadent dans une maison et sont assiégés. Le cinquième jour, les assaillants, l'armée les aidant, mettent le feu à la maison pour faire sortir ses occupants. Si certains, dont le Kid, réussissent à fuir, d'autres sont abattus et la bande est décimée.

Le justicier fugitif[modifier | modifier le wikicode]

La prison où fut incarcéré Billy

Certains, comme les fermiers hispano-américains, le considèrent comme un héros justicier qui ne fait que venger les victimes, mais le président des États-Unis, qui a eu vent de ces batailles, le voient d'un mauvais œil. Fin 1878, un nouveau gouverneur, Lew Wallace, est nommé au Nouveau-Mexique pour ramener la paix et l'ordre. En mars 1879, William Henry écrit au gouverneur qu'il témoignerait contre John Dolan si on l'amnistiait. Wallace semble d’accord, mais lors du procès qui se déroule à Santa Fe, John Dolan est acquitté et Billy est condamné pour le meurtre de Brady. Le 17 juin, le « Kid » s'enfuit à la sortie du procès et reprend une vie de fugitif.

Billy arrive à Fort Sumner en 1880. Il y tue Joe Grant, un chasseur de primes qui s'était moqué de lui dans un saloon. C'est à cette époque qu'il aurait créé une amitié avec un chasseur de bisons, Patrick Garrett, néanmoins il n'y a pas de preuve que cette amitié ait vraiment existé, les films et les romans l'exagérant. Garrett est élu shérif. Sa priorité est d'arrêter celui que l'on appelle désormais "Billy The Kid" et dont la tête est mise à prix pour 500 $, voulant acquérir une certaine notoriété... Le même mois, une fusillade éclate entre la bande de Billy The Kid et une autre bande dans un ranch à White Oaks. Encerclés par la bande rivale, Billy The Kid et ses hommes abattent James Carlyle, chargé de négocier leur reddition et prennent la fuite. Pat Garrett et ses hommes, déterminés à les capturer, finissent par les encercler dans une maison le 23 décembre 1880. Billy The Kid et trois de ses hommes finissent par se rendre, pourtant, le jeune homme plaisante: "Bon sang, Pat! Je croyais que tu avais 200 Texans avec toi! Si j'avais su, je ne me serais jamais rendu!". Il garde espoir même s'il sait qu'il risque la peine de mort.

Pendaison évitée, mais pas la fusillade[modifier | modifier le wikicode]

La pierre tombale de W. H. McCarty

Billy the Kid est jugé et condamné à la pendaison. Le 28 avril 1881, alors qu'il est détenu dans la prison de Lincoln, il s'évade de manière spectaculaire. Il existe plusieurs versions de cette évasion. Les plus populaires expliquent qu'il aurait récupéré une arme (soit celle du shérif, soit celle déposée par un complice). Quelle que soit la version, il aurait abattu Bell dans la prison, puis aurait attendu à la fenêtre l'arrivée du deuxième garde pour l'abattre avec son propre fusil qu'il avait laissé à la prison.

Cette évasion est sans doute l'épisode le plus célèbre de la vie du desperado. Le New York Times et même des journaux d'Outre-Atlantique en feront mention. Mais la grande erreur de Billy est d'être resté aux États-Unis au lieu de fuir vers le Mexique. Début juillet, Pat Garrett apprend que Billy The Kid est à Fort Sumner. Il se pourrait que cette information ait été donnée par Pete Maxwell, le frère de Paulita Maxwell car il désapprouvait cette relation.

Dans la nuit du 14 au 15 juillet 1881, Pat Garrett s'embusque dans la chambre de Pete Maxwell (fils de Lucien Maxwell, un rancher pionnier) et deux adjoints attendent sur la terrasse. Billy The Kid serait entré dans la pièce sans voir Garrett et aurait dit "Quien es ?" (Qui est là ?). Selon les versions, il était armé d'un couteau ou d'un revolver. À peine a-t-il prononcé ces mots que Pat Garrett fait feu deux fois. L'une des balles atteint le Kid au cœur et il meurt immédiatement. Billy the Kid est enterré dans le cimetière militaire de Fort Sumner entre ses deux amis Bowdre et O'Folliard.

Doutes[modifier | modifier le wikicode]

Sa mort[modifier | modifier le wikicode]

Il n'existait qu'une seule source écrite de la vie de Billy the Kid, le livre écrit par Pat Garett, The Authentic Life of Billy the Kid. Cette seule source étant controversée, des hypothèses furent émies selon lesquelles Billy The Kid n'aurait pas été tué par Pat Garrett. Certaines personnes n'auraient pas reconnu le corps du défunt (car il avait une barbe et Billy n'en avait pas). John Poe, l'un des adjoints du shérif, était persuadé que Garrett avait tué la mauvaise personne. D'après lui, Garrett aurait reconnu Billy à sa voix et aurait tiré ensuite, et il est le seul à avoir certifié que le corps de la personne qu'il avait abattue était celui de Billy The Kid, puisque ses adjoints n'avaient jamais vu le hors-la-loi. Il n'existe d'ailleurs aucun document officiel stipulant que le Kid est mort. Certaines personnes ont prétendu par la suite avoir vu ou avoir été en contact avec Billy the Kid après le 14 juillet. Il semblerait aussi qu'il existe deux preuves d'arrestations de Billy The Kid après la date de sa mort en 1882 et 1883.

De plus, il semblerait que Pat Garrett n'ait jamais touché la prime de 500 $, par manque de preuves sur l'identité de l'homme abattu. En 1983, la fille de Pat Garrett a déclaré que son père n'avait pas tué Billy The Kid.

Brushy Bill[modifier | modifier le wikicode]

Le musée Billy the Kid à Hico (Texas)

En 1950, un avocat de Floride nommé William Morrison a localisé un homme du nom de Ollie P. Roberts, surnommé Brushy Bill, qui avoua être Billy the Kid et qui voulait faire une demande d'amnistie pour ses crimes. Il déclara ne pas avoir été tué par Pat Garrett en 1881 et prétendit qu'un imposteur était enterré à Fort Sumner. Selon l'opinion générale, cette option est peu probable mais toujours débattue car, sans William Morrison, Brushy Bill serait mort dans l'anonymat sans s'être expliqué. La ville de Brushy Bill, Hico, a misé sur cette histoire en ouvrant un musée. Dans les années 1930, un autre individu, de Prescott en Arizona, affirma également être Billy the Kid...

Droitier ou gaucher ?[modifier | modifier le wikicode]

Pendant longtemps, on pensait que William Henry était gaucher, du fait de la seule photo reconnue par les historiens (celle en tête d'article), où il portait l'étui de son revolver à gauche. Néanmoins, cette célèbre photo était en fait la reproduction en « miroir » de l'image réelle comme en témoignent les boutons de sa veste ou la boucle de sa ceinture, qui sont orientés du mauvais côté. Cela prouve qu'il était droitier.

Réhabilitation[modifier | modifier le wikicode]

Fin 2010, le gouverneur du Nouveau-Mexique a déclaré qu'il ne gracierait pas Billy the Kid à titre posthume (après sa mort), ne connaissant pas avec certitude les motifs qui avaient poussé Lew Wallace à promettre cette grâce.

Photographies[modifier | modifier le wikicode]

Billy n'a été pris qu'une seule fois en photo adulte, en 1880 devant un saloon du Nouveau-Mexique alors qu'il avait 20 ans. Payée à l'époque 25 cents par Billy the Kid, elle a été vendue en 2011 aux enchères à Denver pour la somme de 2,3 millions de dollars. Il existe au moins deux autres photos de Billy the Kid enfant : l'une prise lorsqu'il est élève à l'école de Silver City et l'autre prise parmi d'autres cow-boys dans un ranch.

Postérité[modifier | modifier le wikicode]

Couverture du livre de Pat Garett

Beaucoup d’œuvres ont été adaptées sur la vie du Kid, surtout pour le cinéma et la musique. Ce personnage apparaît aussi plusieurs fois dans les aventures de Lucky Luke. Voir Wikipédia.

Liens et sources[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Cet article a été partiellement adapté de Wikipédia.

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 3 août 2015.
Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.
Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.