Benghazi

« Benghazi » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La place centrale de la ville.

Benghazi (en arabe : بنغازي) est une ville située dans le nord-est de la Libye, capitale de la région du Cyrénaïque.

Il s'agit de la deuxième ville la plus grande de Libye après Tripoli, la capitale.

Sa population s'élève à 631 555 habitants (aire urbaine : 1 180 000 habitants).

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La ville a été fondée par les Grecs en 525 av. J.C. Elle s'appelait Euhespéride.

Elle fut baptisée Bérénice au 3ème siècle av. J.C. La ville connut une grande prospérité pendant l'Antiquité, notamment à l'époque des Ptolémées.

Au XVe siècle, la ville connut un important essor économique avec l'arrivée de nombreux migrants, en provenance de Tripolitaine pour la plupart.

En 1578, l'afflux de population s'accentua. Sous domination ottomane, Benghazi accueille de nombreux habitants issus de nombreuses provinces ottomanes, dont la Crète. Les juifs furent nombreux à s'installer dans la ville.

Au XXe siècle la Libye est sous domination italienne. Le régime fasciste organise un important programme d'extension urbaine.

Benghazi fut lourdement bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 1951, la Libye devient indépendant. La ville connaît alors un boom économique, notamment grâce aux revenus du pétrole.

Le général Mouammar Kadhafi contribue à la croissance économique de la ville avec la construction de nombreux logements populaires socialistes. Des quartiers d'affaires et résidentiels sont construits par la suite.

En 2011, Benghazi est le berceau de la révolte de la population contre Mouammar Kadhafi. La ville est, par la suite, occupée par des milices islamistes, puis par l'État islamique avant d'être reprise par l'Armée libyenne nationale.

Benghazi en 1935
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...