Beaumarchais

« Beaumarchais » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Beaumarchais, par Jean-Marc Nattier

Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais est un philosophe, écrivain et dramaturge français, né le 24 janvier 1732 à Paris et mort le 18 mai 1799 dans la même ville.

Ses pièces de théâtre les plus connues sont :

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Né le 24 janvier 1732 à Paris, Pierre-Augustin Caron est le fils d'une famille d'horlogers royaux. Enfant déjà, il présente des aptitudes pour ses futures vocations : il invente le personnage de Figaro qu'il met en scène, et l'échappement à double virgule, dispositif d'horlogerie.

Il épouse en 1756 Madeleine-Catherine Aubertin, propriétaire des terres de Beaumarchais, nom dont il se sert désormais. Il mène une vie assez mouvementée dans les milieux de la noblesse. Lorsque sa femme meurt, il se remarie avec la très riche Mme de Sotenville.

Il entre ensuite au Secret du Roi, service d'espionnage du Roi, pour lequel il mène quelques missions.

Pendant la guerre d'indépendance des États-Unis, Beaumarchais convainc le roi Louis XVI d'allouer aux États-Unis la somme d'un million pour qu'ils s'achètent des équipements militaires. Il argue que les États-Unis, s'ils réussissent, leur seront reconnaissants pour plusieurs siècles. On peut dire de nos jours que Beaumarchais avait vu juste car pendant la Seconde Guerre mondiale, alors que la France était soumise à l'Allemagne nazie, ils organisèrent le débarquement et vinrent à leur secours.

Il transforme ensuite sa passion pour l'horlogerie en besoin de rédiger. Il publie ses grandes pièces dramatiques. Il fréquente les milieux intellectuels et fait partie des philosophes des Lumières.

Pendant la Révolution française, il se range dans les rangs des révolutionnaires. Pourtant, il est emprisonné pendant la Terreur. Redoutant la politique de suspicion généralisée à l'égard des intellectuels, il fuit la France et s'installe à Hambourg, en Allemagne.

Retourné en France, il est victime, à l'instar de son condisciple Jean-Jacques Rousseau, d'apoplexie et en succombe en 1799.

Œuvre[modifier | modifier le wikicode]

Beaumarchais est un écrivain et dramaturge aux idées nettement révolutionnaires. D'ailleurs, il ne se rend pas nébuleux dans ses pièces de théâtre. Dans le Barbier de Séville, publié en 1775, et Le Mariage de Figaro, publié en 1784, il fustige les privilèges de la noblesse. À ce titre, ses œuvres seront proscrites par le comité de censure royale.

Sensible à son talent, le compositeur autrichien Wolfgang Amadeus Mozart composera Les Noces de Figaro, dont le livret est repris de l'œuvre de Beaumarchais, avec l'autorisation de l'empereur d'Autriche.

En 1815, c'est au tour du compositeur italien Gioachino Rossini de s'inspirer de son œuvre pour composer l'opéra "Le Barbier de Séville" et son célèbre air "Figaro-ci Figaro-là".

Portail de la philosophie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la philosophie.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.