Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Beaujolais (vin)

« Beaujolais (vin) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Beaujolais (homonymie).
Bouteilles de beaujolais
Grappes de gamay

Le Beaujolais est un vin français produit dans la région du même nom, située entre Lyon et Mâcon, sur la rive droite de la Saône. Il bénéficie d'une AOC depuis 1937. Il est l'un des vins rouges les plus consommés au monde (exporté dans près de 200 pays). Il est produit avec du gamay noir.

Il a longtemps été bu uniquement dans la région lyonnaise. D'ailleurs, un dicton dit que « Lyon est arrosé par trois fleuves : le Rhône, la Saône et... le beaujolais ». Ce n'est qu'au XVIIIe siècle qu'il a commencé à conquérir Paris, puis l'Europe, et enfin le monde.

À l'exception des crus morgon et moulin-à-vent, le beaujolais est un vin qui se boit jeune. C'est un vin frais, léger, fruité et fleuri. La majorité de la production est donc consommée en primeur, c'est-à-dire très peu de temps après les vendanges. C'est le beaujolais nouveau, qui est disponible à partir du 3e jeudi de novembre, et qui est un événement local, mais aussi international. Son slogan est : « Le beaujolais nouveau est arrivé ».

La production du beaujolais est presque entièrement composée de vins rouges. Seuls 2 % sont des vins blancs, issus de chardonnay.

Les vins[modifier | modifier le wikicode]

Carte du vignoble de beaujolais
  • Le beaujolais, AOC depuis 1937, regroupe 96 communes, surtout dans le département du Rhône, mais aussi en Saône-et-Loire. Il a une superficie de 9 700 ha et une production de 7 millions de caisses par an, majoritairement vendues comme beaujolais nouveau.
  • Le beaujolais-villages, AOC depuis 1937, regroupe 39 communes du Rhône et de Saône-et-Loire, pour une superficie de 5 850 ha. Sa production est de 4 millions de caisses par an, dont une partie vendue comme beaujolais-villages nouveau.

Les crus[modifier | modifier le wikicode]

  • Le brouilly, AOC depuis 1938, est le plus au sud des crus du beaujolais, et le plus vaste, avec 1 200 ha. Situé autour du mont Brouilly, il regroupe les communes de Cercié, Charentay, Odenas, Quincié-en-Beaujolais, Saint-Étienne-la-Varenne et Saint-Lager (Rhône). Il a une production de 800 000 caisses par an. Il a des arômes fruités.
  • Le chénas, AOC depuis 1936, est le plus petit des crus, avec seulement 260 ha. Il est sur les communes de Chénas (Rhône) et la Chapelle-de-Guinchay (Saône-et-Loire). Il a une production de 170 000 caisses par an. Il a des arômes de rose et de pivoine.
  • Le chiroubles, AOC depuis 1936, est le plus haut (250 à 400 m). Il a une superficie de 350 ha. Il se trouve uniquement sur la commune de Chiroubles (Rhône). Sa production est de 225 000 caisses par an. Il a des arômes de pivoine et violette.
  • Le côte-de-brouilly, AOC depuis 1938, a une superficie de 290 ha, et se trouve sur les pentes du mont Brouilly, sur les communes de Cercié, Odenas, Quincié-en-Beaujolais et Saint-Lager (Rhône). Il a une production de 190 000 caisses par an, et des arômes de raisin frais, fruits rouges et iris.
  • Le fleurie, AOC depuis 1936, est considéré comme le cru le plus « féminin », en raison de son arôme floral et fruité. Il a une superficie de 800 ha, et se situe sur la commune de Fleurie (Rhône). Sa production est de 500 000 caisses par an.
  • Le juliénas, AOC depuis 1938, est le plus au nord des crus du beaujolais. Il a une superficie de 580 ha, sur les communes d'Émeringes, Juliénas et Jullié (Rhône), ainsi que Pruzilly (Saône-et-Loire). Sa production est de 400 000 caisses par an. Il a des arômes de fleurs et de fruits rouges.
  • Le morgon, AOC depuis 1936, a une superficie de 1 100 ha, sur la commune de Villié-Morgon (Rhône). Contrairement aux autres crus, il peut se garder quelques années. Il a des arômes de noyaux de cerise, pêche, abricot ou prune. Sa production est de 700 000 caisses par an.
  • Le moulin-à-vent, AOC depuis 1936, est considéré comme le roi du Beaujolais, d'autant qu'il est le seul cru du beaujolais, avec le morgon, à pouvoir se garder. Il a une superficie de 650 ha, sur les communes de Chénas (Rhône) et Romanèche-Thorins (Saône-et-Loire). Il a une production de 400 000 caisses par an, et des arômes de fruits rouges (quand on le boit jeune) ou de fruits mûrs et d'épices (quand on le garde quelques années).
  • Le régnié, AOC depuis 1988, est le plus récent des crus du beaujolais. Il a une superficie de 650 ha sur la commune de Régnié-Durette (Rhône), et sa production est de 400 000 caisses par an. Il a des arômes de mûre et de framboise.
  • Le saint-amour, AOC depuis 1946, se trouve sur la commune de Saint-Amour-Bellevue (Saône-et-Loire). Il a une superficie de 280 ha et produit 180 000 caisses par an. Il a des arômes floraux et fruités.

Sources et liens[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • ressource en ligne [en ligne] Article Beaujolais (AOC) de Wikipédia ;
  • Alexis Lichine, Encyclopédie des vins et des alcools de tous les pays, Éditions Robert Laffont 1998 (ISBN 2-221-08264-8).

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Francestubmap.png Portail France —  Accédez au portail sur la France.
Portail de Lyon —  Tous les articles concernant Lyon et sa métropole.
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.