Beatnik

« Beatnik » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le mot Beatnik a été employé pour la première en avril 1958 par un journaliste californien. Il désigne alors de façon péjorative les membres de la génération beat, dont les représentants principaux sont les écrivains Jack Kerouac, Allen Ginsberg et William S. Burroughs. Les adeptes des idées de ces écrivains sont par extension nommés les beatniks.

Aux États-Unis, le mot beat désignait depuis le XIXe siècle un vagabond voyageant clandestinement à bord des wagons de marchandises. Les jazzmen noirs utilisaient ce mot pour signifier une manière de traverser la vie c'est-à-dire « être foutu, à bout de souffle, exténué ». Le « beat » (la « pulsation ») désigne également le « rythme » en musique (jazz).

Le mot beatnik est aussi un clin d'œil au spoutnik, satellite artificiel lancé alors par l'URSS, car les beatnik étaient considérés comme des pro-communistes (les USA vivent alors la période de chasse aux communistes lancée par le sénateur républicain Joseph McCarthy).

Par extension, les pouvoirs autoritaires de la fin du XXe siècle (en particulier dans les pays communistes) dénoncent les mouvements de protestation de la jeunesse de leurs pays comme provoqués par des beatniks.

Les beatniks ne partagent plus les idéaux collectifs des générations précédentes, ils rejettent le communisme, le libéralisme, l' antifascisme.... Ils sont plutôt individualistes et rejettent les conventions sociales qui sont la base de l'american way of life. Ils sont adeptes de l'usage de la drogue, ils refusent le travail régulier. Ils rejettent la structure familiale et n'ont pas de tabous sexuels (en particulier vis à vis de l'homosexualité). Le voyage, la découverte des grands espaces, des religions orientales, des paradis artificiels liés à la prise de drogues diverses font partie de leur vie quotidienne.

Les beatniks ont inspiré les mouvements de contestation de la jeunesse américaine puis du monde occidental. Ils sont les précurseurs des mouvements de mai 1968, de l’opposition à la guerre du Vietnam, ou des hippies de Berkeley (université de Californie), du Woodstock, du mouvement gay et de la libération sexuelle.


Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.
Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.